LPC (Langue - française - parlée complétée)

murielkos

par murielkos

0
8 193 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Petite vidéo pour se faire une idée de ce qu'est la LPC (Langue Parlée complétée).

Quelques explications pour les néophytes...
La LPC est un code qui aide les personnes sourdes à lire sur les lèvres.
En effet, contrairement à la légende, être sourd ne signifie pas qu'on lit automatiquement sur les lèvres car cela nécessite de reconnaître la langue: or, comment reconnaître une langue qu'on n'a jamais entendue (différenciation d'un "b", d'un "p"...)?
C'est là que la LPC intervient: suivant la position de la main sur le visage et la position des doigts, on va indiquer les phonèmes que l'on prononce. C'est un genre de traduction phonétique.
LPC et LSF (langue des signes) n'ont pas le même objectif: la LSF est une langue à part entière, avec sa propre grammaire. C'est exactement comme une langue étrangère: connaître la LSF ne permet pas de lire le Français, d'où l'intérêt du LPC, qui, lui, reste mal connu et n'est pas international comme la LSF (les différences de signes entre les pays sont comparables à des accents régionaux: il suffit d'une petite adaptation)

3 commentaires

le LPC est plus facile à apprendre car ce sont toujours le même forme de doigts et d'emplacement des voyelles mais c'est une vrai gymnastique des doigts, par contre la LSF est plus facile à pratiquer car on est très aisé à la pratiquer par contre il y a une syntaxe à connaître différente de la langue entendante et plein de geste différents. de plus moi qui connais les deux plus j'oralise, le LPC est plus pratique à entré en contact avec la langue entendante que les signe. cependant les signe est notre langue maternelle plus simple, plus aisé et plus expressive, compréhensive ^^
Par minnielle il y a 5 ans
Je ne crois pas que ce soit très facile à mettre en place.
Les différences entre les différentes langues des signes sont comparables à des accents régionaux... du point de vue des sourds, parce qu'ils ont un mode de pensée très visuel. Mais pour un entendant, s'adapter à une autre langue des signes demandera énormément d'efforts.
En plus, les langues des signes n'ont pas un vocabulaire aussi riche que les langues entendantes : pour le commerce, ce n'est même pas la peine d'y penser. En revanche, si c'est seulement pour le tourisme, ça peut marcher... mais si l'école nous apprend une langue étrangère, c'est, il ne faut pas se leurrer, pour favoriser les échanges commerciaux, convaincre les gouvernements de choisir la LSF me semble utopique.
Par murielkos il y a 5 ans
Merci pour c infos; d'où l'intérêt d'apprendre la LSF puisque c une langue internationale, c mieux que l'esperanto (eurocentré et parlé par personne!)... Avec la langue des signes on est sûr que quel que soit le pays où on débarque il y a une communauté de personne (et pas d français!) avec qui on peut parler !
Par ♀ Jeanne la pucelle ♀ il y a 5 ans