Advertising Console

    Titi à La Diagonale des Fous ( Le Grand Raid)

    Repost
    FAENZO

    par FAENZO

    0
    2 789 vues
    Imaginez-vous enchaînant huit marathons classiques !
    Complètement fou ?
    Pourtant, c’est l’exploit qu’accomplissent les survivants de la Diagonale des Fous.

    Et lorsqu’ils enfilent le T-shirt jaune marqué d’un "J’ai survécu " offert à l’arrivée, ils ont plus de 8700 mètres de dénivelé positif dans les pattes, soit l’équivalent de 25 tours Eiffel !

    C’est dire si le Grand Raid de la Réunion est un défi physique, et les coureurs qui en prennent le départ, des sportifs formidables !

    Départ de St Philippe, au sud de l’île, vendredi en cours de nuit, au bord de la mer. Arrivée au stade de la Redoute, à Saint-Denis, pour des retrouvailles avec l’océan indien.
    Entre les deux, vous passerez cinq crêtes avoisinant les 2000 mètres d’altitude, dont le point culminant de la course est à 2411 mètres. Vous jonglerez avec le feu du Piton de la Fournaise, vous frôlerez le ciel en empruntant les sentiers de crête des cirques de Cilaos et Mafate, pataugerez dans la boue du côté des forêts de Kerveguen.
    Et garderez un souvenir impérissable des quelques côtes aux noms mythiques : la montée sur le volcan, le col du Taïbit, Dos d'Âne.

    Le Grand Raid de la Réunion est une course hors normes.
    2000 concurrents en prennent le départ, dont les trois quarts passent la ligne d’arrivée.

    Un parcours complet ! La course vous laissera découvrir quelques uns des plus beaux endroits de l’île : le lever du jour sur Saint-Philippe, le volcan et ses étendues désertiques de scories et de lave, la Plaine des Sables et son environnement lunaire, la Plaine-des-Cafres et ses pâturages d’altitude, les cirques et leurs remparts abrupts ainsi que la Plaine d’Affouches où subsiste une végétation primaire.

    Le premier mettra environ 20 heures alors que le temps maximum autorisé est de 63 heures.