but Samir Nasri en coupe intertoto Olympique de Marseille

Découvrir le nouveau player
longjohn77_9
277
3 601 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C'est un jour de 1996 qu'un virage a été pris dans la famille Nasri. Samir avait neuf ans et jouait aux Pennes-Mirabeau. Freddy Assolen, qui était l'oeil de l'OM chez les benjamins, venait de le repérer."Le fils de mon entraîneur jouait à l'OM et avait parlé de moi aux dirigeants", dit Samir. "Freddy m'a appelé pour me faire part de l'intérêt de l'OM ; je l'ai invité à venir en discuter à la maison, raconte Hamid Nasri, le papa. J'ai d'abord demandé à Samir s'il avait envie de jouer à l'OM. Il a dit oui. Ensuite, j'ai expliqué aux dirigeants de l'OM que je ne pouvais pas assumer les accompagnements plusieurs fois par semaine depuis la Gavotte-Peyret. Ils ont immédiatement tout pris en charge."

Ainsi, avant même d'être officiellement olympien, Samir est parti disputer un tournoi en Italie. Samir se souvient: "C'était à Florence, nous avions joué contre l'Ajax, l'Inter, la Juventus, face à des garçons qui avaient dix ans." En Toscane, non seulement la jeune recrue avait séduit son nouveau club, mais le dirigeant de la Juve ne cessait de dire à son homologue marseillais: "Il dieci, per me!" Il voulait le petit numéro dix. D'autres l'auraient voulu quand Samir a commencé à briller dans les sélections, jusqu'au titre de champion d'Europe des 17 ans avec la France en 2004, grâce à un but du Marseillais en finale.

0 commentaire