Advertising Console

    Apollo canular:la verité révélée 08

    Reposter
    sizemen

    par sizemen

    126
    6 378 vues

    4 commentaires

    lovy1966
    Oui Dans les années 196o les humains étaient trop primitifs pour faire un tel exploit et de plus la propulsion est un mode de déplacement très primitif!! Les vrais vaisseaux devrait disposer d'un moteur P.E.M a pulsion électro-magnétique dons l'habitacle est au centre d'un anneau superotatif-magnétique avec une dizaine de canalisateur de neutrinos libre qui recharge le flux et assure une vitesse supérieur a lumière. Mais ce genre de propulsion, est encore loin de neurone humaine..toute fois quelque humain sur la terre commence a découvrir la puissance de l'énergie magnétique ou justement les applications sont énormes. Et pourrait sortir la race humain de cet age de science poubelle!! sous la gouverne des idiots muti-milliardaires Rothschild et Rockefeller qui ont grandement contribué a obcurcir la science humain et la diriger vers des avenues militaires et macabres!!
    Par lovy1966Il y a 5 ans
    Henri Maunier
    La seule conclusion de la science est qu’il est impossible à l’homme d’aller sur la lune.
    L’homme n’a jamais marché sur la lune et n’y marchera JAMAIS.

    Par la connaissance, il n’a jamais été envisagé d’envoyer des hommes sur la lune. Tout n’a été que mensonge et manipulation.

    Pourquoi risquer sa vie inutilement, et pour y faire quoi ? En allant sur la lune ?
    Alors que des images de cinéma d’intox à deux balles suffisent à convaincre.

    De Gagarine aux Américains sur la lune, tout n’est qu’imaginaire. Tout est faux, comme le reste.

    http://conquistador-space.over-blog.fr/
    Par Henri MaunierIl y a 5 ans
    Paul Cultrera
    Ensuite la solution de "parois fines" est du au choix de l'oxygène pur pour respirer
    http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/apollo.php?page=technos_cm_raisons_choix_oxygene
    ...
    Par dessus le compartiment interne pressurisé il faut rajouter l'épaisseur du bouclier thermique
    "L'épaisseur du bouclier varie selon l'endroit (exposé à la chaleur lors de la rentrée dans l'atmosphère) à protéger allant de 22,86 mm à 68,5 mm pour la résine ablative et de 12,7 mm à 50,8 mm pour l'âme en acier."
    http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/apollo.php?page=technos_cm_tps
    Entre les deux se trouve des matelas de régulation thermique :
    "Pour parfaire l'isolation thermique, lors du montage final (bouclier avec le compartiment interne), on insère entre l'espace séparant la coquille extérieure de celle intérieure, une épaisseur (de faible densité) ..."
    http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/apollo.php?page=technos
    Par Paul CultreraIl y a 6 ans
    Paul Cultrera
    Encore une "connerie monumentale" qui est dite à 10:19
    - " Non les parois étaient faites aussi fines que possible et les parois de la capsule Apollo elle même étaient habituellement fines... De contenir assez d'air à l'intérieur pour avoir une pression équivalente à celle qu'il y a au niveau de la mer...

    NON mais qu'est ce qu'il ne faut pas lire (ou écouter)...

    Voici les chiffres des épaisseurs de la partie interne pressurisée du CM (sans compter le bouclier thermique)
    "Le compartiment interne pressurisé possède différentes épaisseurs:
    - la cloison étanche arrière à une épaisseur de 3,809 cm.
    - le mur latéral (de contour) arrière fait 1,904 cm d'épaisseur.

    - le mur latéral avant, fait 2,285 cm d'épaisseur.
    - la cloison étanche avant à une épaisseur de 1,904 cm.
    - le cylindre d'accès avant, quand à lui fait 0,634 cm."
    C'est fin d'après vous???
    Par Paul CultreraIl y a 6 ans