Protestation des députés contre le traité de Lisbonne

Chevalier_du_Christ
556
5 347 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La Charte des Droits fondamentaux, ancienne partie II de la défunte Constitution européenne, a été proclamée solennellement ce mercredi 12 décembre à Strasbourg, au Parlement européen, et signée par les Présidents des trois institutions (Parlement, Commission, Conseil). Cette "cérémonie" avait pour but de faire croire à la légitimité d'un texte, simplement publié au journal officiel de l'UE, et qui a pourtant été rejeté par référendum par les deux seuls peuples ayant été consultés par un référendum contraignant en 2005.

Cette proclamation est une parodie de démocratie, symbole de la volonté d'une petite élite ultra-européiste de faire passer en force la défunte Constitution, morcelée et présentée dans un ordre différent mais identique quand au fond, et désormais baptisée traité de Lisbonne.

C'est pourquoi les députés de la coordination Identité, Tradition, Souveraineté ont tenu à manifester à cette occasion le véritable sens, pour eux, des mots "droits", "citoyens" et "démocratie" en réclamant la consultation de tous les peuples européens sur la Constitution bis au cri de "referendum !". Plusieurs dizaines de leurs collègues ont procédé de même.

La réaction de l'Etablissement (envoi d'huissiers, qui n'en pouvaient mais, pour tenter de faire cesser la manifestation, insultes et menaces de sanctions) est elle aussi symbolique : la seule opinion admise dans un Parlement qui prétend pourtant donner des leçons de démocratie au monde entier est la soumission silencieuse et l'acceptation béate de la dictature bureaucratique de l'Union européenne.

12 commentaires

A quoi celà sert de voter aux élections européennes ? A quoi sert le vote ? Il a été bafoué par Sarkozy en 2007 en ratifiant ce traité constitutionnel contre l'avis du peuple !
Nous sommes en dictature ! A diffuser en masse !
Par Alteo il y a 5 ans
"pas de compromission avec les fachos"
-----> Les fachos comme tu dit sont les seuls à défendre un pays que les gens comme toi laissent mourrir.
Tu sais, si nous étions réellement fasciste, je peux te dire que tu n'aurais jamais osé dire ça et que la France serait depuis longtemps la cible d'attentats et de coups d'états.
Par Honneur_Patrie il y a 6 ans
pas de compromission avec les fachos
Par mirak63 il y a 6 ans
Cela finira malheureusement avec des fusils et ils l'auront cherché. Retour des charettes et de l'échafaud: on dirait que ça leur manque!
Peut-être est-ce la nature qui veut ça? les jardiniers coupent les têtes pour que les fleurs ressortent plus belles
Par anjou il y a 6 ans
De cette Europe là, qui ne respecte pas la démocratie, qui est anti-sociale, nous ne voulons pas !
Par jacqueslom il y a 6 ans
Voir plus de commentaires