Black Queens Of NIL

Eternity2035
14
308 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
petite intro sur les reines du NIL le reste de l'émission n'est pas synchrone avec le son ( petit décalage ) Mais j'ai eu l'occasion de la réenregistrer..patience ..

10 commentaires

D'après les paléontologues, la Pangée n'est pas un continent originel. Elle se constitue progressivement à la fin du paléozoïque. À la fin du carbonifère, deux vastes masses continentales entrent en collision : la Laurentia et le Gondwana. Au cours du permien, quatre masses continentales plus petites se réunissent à cet ensemble : l'Armorica, l'Iberia, l'Avalonia et la Siberia. (source : Encarta).

Le "départ" de la dislocation de la Pangée s'explique ni plus ni moins par un mouvement perpétuel des plaques tectoniques selon le principe que j'ai exposé hier.

Par Darimon il y a 6 ans
j'ai soumis une réflexion à un géologue. D'après la théorie des plaques le continent unique aurait du resté tel quel .. et se maintenir
Comment expliques-t-on le "départ" de cette dislocation ..
Il a convenu qu'un évènement externe aurait pu très bien "starter" cette séparation. Il m'as dis que ça résoudrait bien des questions. Et la lune qui fait quoi là ?? comme un contre poids idéal.
Par Eternity2035 il y a 6 ans
Eternity2035 : "Donc on ne calques pas les hypothèses sur la bible."

Une des hypothèses rationnelles sérieusement envisagées par les paléo-climatologues pour expliquer le "déluge" raconté par la Bible est celle de la création de la Mer Noire. A une période de réchauffement global terrestre, les eaux de la mer méditerranée se seraient engouffrées par l'isthme de Bosphore, devenu depuis le détroit de Bosphore :
http://www.bleublancturc.com/News/Mer-noire_1.htm
Par Darimon il y a 6 ans
Eternity2035 : "Je n'ai pas dit que ça bouges pas..."

Non, mais diverses disciplines scientifiques convergent vers cette explication : les plaques tectoniques sont portées par les mouvements du manteau asthénosphérique sous-jacent à une vitesse de 1 à 13 cm/an, et la vitesse n'est pas résiduelle mais entretenue par ces mouvements de convection. Les phénomènes de convection de la roche liquide sous la croûte terrestre sont provoqués par la production de chaleur liée à la désintégration du potassium, de l'uranium et du thorium.
Par Darimon il y a 6 ans
Je n'ai pas dit que ça bouges pas...
tu le dis bien c'est "la dérive moyenne des continents" et non une mesure annuelle.
A la question: cette vitesse fut elle constante??
personne n'as de réponses pleinement satisfaisantes.
Donc extrapoler et obtenir des millions d'années c'est juste une indication possible mais pas un fait.
reste à trouver des indices pour étayer de telles affirmations...
Peu apres l'explosion du Mont Sainte-Hélène au USA (27 mars 1980), l'étude de l'âge des sédimentations déposées par le volcan
montrait paradoxallement des dates tres anciènnes. je n'ai pas de grandes précisions pour ce fait cela m'a été raconté il y a plus de 20 ans.

Par Eternity2035 il y a 6 ans
Voir plus de commentaires