"Fanfan la Tulipe" - Gérard Philipe

Jean

par Jean

378
15 071 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Film franco-italien de Christian-Jaque (1952). Scénario : René Fallet. Dialogues : Henri Jeanson. Musique : Georges Van Parys.

Les aventures d’un jeune soldat du roi, aimé d’une cantinière (Gina Lollobrigida) mais persuadé qu’il est destiné à épouser l’une des filles de Louis XV. Avec Mario Bernardi (le sergent), Geneviève Page (Mme de Pompadour) et Sylvie Pelayo (la princesse Henriette).

[A noter : Louis XV eut, de la reine Marie, huit filles, toutes restées célibataires… Deux vécurent assez pour connaître la Révolution. Elles reçurent de la Convention la permission d’émigrer en Italie et y finirent leur vie dans une quasi misère, fuyant devant l'armée de Bonaparte. Henriette, « Madame Seconde », ne survécut pas longtemps à cette rencontre avec Fanfan : elle disparut en 1752, à l’âge de 25 ans.]

On peut préférer Gérard Philipe (1922-1959) dans le registre des « Orgueilleux » (Yves Allégret, 1953), ou des « Grandes Manœuvres » (René Clair, 1955). Mais c’est encore ce genre de rôle qui convenait le mieux à son naturel épique. Et c’est ce film, dirigé, orchestré et dialogué par les plus grands, qui l’a rendu célèbre hors de nos frontières.

13 commentaires

J'adore !!
Simplement merci =)
Par skate-21 il y a 6 ans
En avant Fanfan le tulipe, en avant la tulipe en avant !
Gérard Philipe, merveilleux Fanfan, le cinéma des dimanches de mon enfance. Merci Jean. bzzz
Par Christiane il y a 6 ans
" GERARD PHILIPPE ainsi que JEAN MARAIS voila le cinema de mon enfance " merci
Par Claes Christian il y a 6 ans
Excuse-moi, Yvon, si tu repasses par là : j'ai répondu à Gotti au sujet de la question que tu posais, toi, sur la mocheté des filles de Louis XV... Il m'arrive de rater quelques marches ;-)
Par Jean il y a 6 ans
Merci Michèle, Marcel, Gotti, Françoise, Yvon, Ymane, les deux Michel, Blood, Cloanne, Phil !
Gotti, plusieurs des filles de Louis XV sont mortes en relatif bas âge, les autres étaient confites en bigoterie (l'une est même entrée au couvent), et puis ce n'était pas si facile de marier des filles du roi de France, ce qui avait toujours une portée diplomatique. L'essentiel est que le dauphin, lui, ait eu une descendance. A part ça, Louis XV a eu 13 enfants illégitimes recensés (dont certains, bien mariés dans la noblesse, ont une postérité existante) et, selon certaines estimations, plus d'une centaine d'enfants non recensés, conçus lors de nombreuses partie fines, notamment au fameux Parc aux Cerfs... Un record.
Michel, sans vouloir te décevoir, TVBreizh est beaucoup moins breton que toi : la chaîne appartient à 100 % au groupe Bouygues et à TF1 ;-)
Par Jean il y a 6 ans