Interview Charles Bremner correspondant du Times

Découvrir le nouveau player
Lefigaro.fr
1,8K
26 747 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Interview de Charles Bremner, correspondant du Times à Paris, au sujet des grèves en France.

3 commentaires

Make thousands of dollars guaranteed at hylls.com




dmaxxcst fmtg anuecxn upnrwunvo hooergy mlltzmgt jreflusd mqlbhsq xhcvapgmi zpaqz vedpxggk rlfkbbijd
Par vDkSYLlbkmL il y a 7 ans
« 12. Mentionnons tout d’abord l’importance des syndicats dans les pays où éclatent relativement peu de conflits. C’est le cas notamment en Allemagne où ils sont particulièrement bien intégrés dans le processus de négociations. Ce pays tenant par-dessus tout à la « paix sociale », toutes les grèves sont impérativement précédées de négociations pendant lesquelles ne sont possibles que des interruptions de travail qualifiées « d’avertissement ». .. Les grèves qui apparaissent cependant, en dépit de tous ces efforts de conciliation, doivent respecter trois principes fondamentaux : la conformité à l’ordre social, le principe de la proportionnalité et la règle de la loyauté. Aussi, les fonctionnaires, qui constituent 30% du personnel des services publics, ne bénéficient pas du droit de grève, contrairement aux autres salariés sous régime privé. Enfin, les syndicats doivent représenter au moins 75% des salariés pour lancer une grève et s’attach
Par Legaquya il y a 7 ans
Votre vidéo si lucide mérite tous nos compliments. Le troisième tour des élections qu’annonçait la LCR a échoué, mais, courage, le 4° se prépare pour les vacances de Noël. Il nous a semblé que vous pourriez faire le point sur le sujet suivant dont je ne possède qu’une documentation obsolète. L’exception française nous semble avoir besoin de cette ouverture Européenne qui tempérerait peut-être les velléités de syndicats mal-informés.
« Restrictions culturelles et légales à l’exercice du droit de grève – 11 &12 »
« 11. Certains Etats membres du Conseil de l'Europe ont une véritable culture du dialogue social, qui se traduit par un intense échange entre les différents partenaires, une recherche du compromis et une volonté réelle de ne pas recourir à l’arme ultime des grèves. »
Par Legaquya il y a 7 ans