Advertising Console

    Mort de Maurice Bejart

    fab92n

    par fab92n

    2
    1 453 vues
    Maurice Béjart, figure de proue de la danse française, vient de mourir à 80 ans.
    Né à Marseille le premier janvier 1927, il a débuté comme danseur à Paris avant de créer, en 1960 à Bruxelles, le Ballet du XXe siècle. Compagnie qu’il déplacera 25 ans plus tard à Lausanne (Béjart Ballet Lausanne). Et quand, en 1966, le festival d’Avignon, d'abord dédié au théâtre, s’ouvre pour la première fois à la danse, Maurice Béjart est là, à inaugurer la cour d'honneur du Palais des Papes de pliés et autres entrechats avec sa troupe.

    «Ce sont mes danseurs qui m'apportent tout», disait le chorégraphe au «Monde» en 2004. Ce que lui rend aujourd'hui Patrick Dupond, ancien danseur étoile à l'Opéra de Paris: «je lui dois tout, a-t-il déclaré. Un jour où l'autre on perd son père et une partie de soi-même. C'est ce qui m'arrive aujourd'hui avec la disparition de Maurice Béjart. (...) Il va laisser une lumière indélébile.»

    Solitaire, individualiste, Maurice Béjart était «quelqu'un qui était contre les institutions, a souligné Brigitte Lefèvre, directrice de la danse de l'Opéra de Paris. Il était pour les gens, pour les oeuvres.»

    Avec les années, Maurice Béjart s’était arrondi, mais il avait gardé des sourcils en accent circonflexe et une barbe piquante, résurgences anguleuses de son physique de danseur. (extrait du journal "20 Minutes" du 22 novembre 2007)