Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

Grand Corps Malade au Rutebeuf

il y a 10 ans1K views

Ni rappeur, ni chanteur mais slameur, Fabien alias Grand Corps Malade est une véritable révélation : un poète de notre temps qui déclame en musique.

Dans ses textes poétiques et pleins de vie, Grand Corps Malade magnifie les banlieues, celles que l'on a trop souvent montrées sous un jour trop noir.
« Le slam, c'est de la poésie qui est partagée. Cette soirée à Clichy en est l’exemple. Elle fut fantastique, c’était la dernière date de la tournée et on finit en beauté. On ne se s’est pas trompé, le public clichois a été très réactif, un moment de bonheur, le rendez-vous est pris pour la prochaine tournée. »
Le théâtre Rutebeuf, déjà complet depuis des semaines, a salué la performance vocale et artistique de cet artistique hors pair.

Ségolène Royal, en invitée surprise, fut ravie de cette soirée. « Grand Corps malade, extraordinaire, du Slam, de la densité, une présence vocale et un charisme, une profondeur, de la poésie, une excellente soirée à Clichy ». Grand corps malade était venu me soutenir lors du grand concert de rassemblement au stade Charlety et je l’en remercie encore. Je ne pouvais être absente pour sa dernière date de tournée. »

Gilles Catoire nous confie qu’il a découvert le Slam, il y a un peu plus d’un an et qu’il y a un club de Slam très actif à Clichy. Pour lui, « Grand Corps malade, c’est une dimension, une force, une conviction. J’utilise d’ailleurs moi-même cette forme d’expression, il y en a même sur mon site internet. »

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Grand Corps Malade au Rutebeuf
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x3iv81" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus