matthieu ricard - le bouddhisme et l'occident partie 3

Djekil

par Djekil

180
9 925 vues

7 commentaires

OUI ,, je suis daccord pour ""le questionnement "" le retours aux valeurs ,, mais l'argent , l'avidité des hommes à toujours existé et existera toujours.......Le chemin est long........................
Par papygre il y a 4 ans
Merci bp333
Je viens d'apprendre une nuance (ainsi que l'éthymologie d'un parfum...). Je ne me suis jamais vraiment attardé sur la théorie. Je comprends cette philosophie de manière plus sensorielle que cérébrale. Et je conçois que tout messager puisse passer pour un utopiste zarbi en toge auprès d'un public extérieur à ce genre de concept. C'est triste. Le désoeuvrement général n'a pas encore balayé les valeurs individuelles et matérielles. Mais la crise qui gonfle permettra (peut-être, souhaitons-le) un nouveau questionnement, un retour à l'échelle humaine avec les responsabilités qui en découlent.
Par amphacid il y a 5 ans
je suis d'accord avec toi amphacid. A vrai dire, il y a un karma individuel ancré dans un karma samsarique qui comprend l'ensemble des phénomènes qui nous entoure. Vu que tout est interdépendant, il est logique que dans le samsara, le karma (qui est le moteur du samsara) soit présent partout
Par poulouin briag il y a 5 ans
Il parle de Karma en terme d'action à l'échelle humaine et ses conséquences en terme de perception personnelle. C'est pas comme ça que je le comprends.
Le Karma c'est plus que ça, c'est l'action, ok
Mais l'action des choses, conscientes ou pas. Une plante qui pousse c'est du Karma, le vent qui souffle aussi.
Le Karma nous entoure, influe sur nous. On a le choix d'aller dans le même sens, d'être humain et d'aider les autres humains à pousser dans le même sens (pour pas pousser en sens inverse), mais le Karma c'est la force créatrice.
Par amphacid il y a 5 ans
Merci pour cet enseignement et cette excellente idée de permettre d'en bénéficier via Internet.
Toute ma gratitude pour cela.
Par lucienlou il y a 5 ans
Voir plus de commentaires