kamikaze : guerre totale dans le pacifique

dictys

par dictys

386
19 880 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Guerre totale dans le Pacifique : kamikaze
Campagne du Pacifique (1941-1945)
Extrait : Les grandes batailles (Daniel Costelle) : la bataille du Pacifique : partie deux : la reconquête.

Un kamikaze est un militaire japonais pilote d'avion qui durant la Seconde Guerre mondiale effectuait une mission-suicide dans la campagne du Pacifique. Il avait pour objectif d'écraser son avion sur les navires américains et alliés. C'était une tactique militaire désespérée pour livrer une charge explosive sur une cible avec une probabilité maximale d'atteinte. D'autre part, dans la tradition du « Bushido » ou « voie du guerrier », survivre à un échec était une honte pour soi et pour toute la maison dont on porte le nom, même si les attaques suicide ne faisaient pas partie de ce code d'honneur [1]. Au cérémonial de départ d'une attaque, les candidats faisaient souvent un poème en hymne à la vie.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Kamikaze

14 commentaires

Si on vous écoute les Américains sont de droit divin, ils ont forcément raison et seule leur victoire est tolérable dans un conflit quel qu'il soit. Sages petits moutons que vous êtes.
Par TheMadBaron il y a 3 ans
d accord avec toi dalrik mais said 93 n a rien compris il a qu a écouter la chanson de MICHEL SARDOU /SI LES RICAINS N ETAIENT PAS LA_ tu serais peut etre encore ds ton pays !!!! DEBILE!!!
Par bruno manuel il y a 5 ans
Pour compléter le tableau, l'utilisation des bombes A à aussi servit pour signer la paix au plus vite avec le Japon vu que les Japonais se faisaient enfoncer en Chine et en Corée par l'URSS.

Les américains voulait la paix au plus vite et aussi montrer à Staline qu'il disposait d'une arme devastatrice. La guerre froide avait déja commencé.
Par dalrik il y a 5 ans
La combativité des Japonais était sans limites jusqu’à la mort.
Les américains ont estimé que la reddition du Japon leur coûterait la vie 500 000 de leur jeunes soldats, auxquels il faut ajouter des centaines de milliers d’estropiés, et des millions de japonais carbonisés.
D’où les deux bombes atomiques, la première n’étant pas suffisante pour ramener le Japon à la raison.
C’est l’empereur du Japon qui a décidé de capituler. Des dizaines d’officiers supérieurs japonais ne l’ont pas supporté et se sont suicidés.

Ce genre de comportement fanatique et schizophrène existe encore de nos jours chez d’autres cinglés, c’est est une menace pour la paix dans le monde. Allah Wakbar !
Par Aristide Clairembart il y a 6 ans
les japonais était tellement fanatisé ,certain civil on préféré sauté des falaise ou se faire explosé avec des grenade ! que d'être approché par les américain !! un véritable bourrage de crane !! les américains avaient bien compris que cela prouvai durer , je ne suis pas pro Américain ! mais face a cette fanatisassions du peuple japonais il n'avait pas grande possibilité d'action !! malheureusement la plus plausible était les bombe nucléaire .
Par a3a0a4442b26e14b3691b291e il y a 6 ans