Advertising Console

    Rs testé par mimi

    Repost
    mrcmdu47

    par mrcmdu47

    12
    12 826 vues
    rs simonini
    config moteur
    hm simonini x0cc
    vilo simonini
    pot scr
    carter revu total
    allumage origine dommage polini hs
    embrayage polini ressort ne suis pas sa patine c est de la mrd
    bac malossi carbu x8
    reste le look un petit rotor interne comme malossi et un embrayage
    et powaaa
    petit rappel des lois

    * Lutter contre les détecteurs de radars et les kits de débridage pour cyclomoteurs

    Ce qui a changé
    Les professionnels qui proposent à la vente les détecteurs de radars et les kits de débridage sont plus sévèrement punis qu’avant, de même que les utilisateurs de détecteurs de radars.

    Comment ?
    Les personnes qui fabriquent, importent, commercialisent et installent des détecteurs de radars et des kits de débridage sont maintenant coupables d’un délit puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende. Si vous utilisez des détecteurs de radars, vous vous exposez toujours à une contravention de 5e classe – punie d’une amende d’un montant maximal de 1 500 euros – et à une suspension de permis d’une durée maximale de trois ans. Cette sanction est désormais complétée par un retrait de deux points du permis.

    Pourquoi ?
    Pour renforcer la lutte contre ces activités frauduleuses qui incitent les usagers à enfreindre le Code de la route. Il s’agit également de protéger les jeunes cyclomotoristes dont les engins, conçus pour rouler à 45 km/h, peuvent dépasser les 100 km/h lorsqu’ils sont débridés !

    Rappel
    Si vous utilisez des kits de débridage, vous risquez, comme avant, une contravention de 3e classe, punie d’une amende d’un montant maximal de 450 €.