Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Cagoles de Marseille 2004

il y a 10 ans15.1K views

“Cagoles”

“A l'origine, on trouve le mot provençal : cagoulo, cagoule, mais aussi long tablier.
Vertu et apparence laissent à désirer pour la version contemporaine de ces porteuses de cagoulo , "capuchon de pénitent", il est vrai devenu dans la tradition marseillaise, tablier des "travailleuses aux dattes", entendez des intérimaires, des "occasionnelles".

Comme tous les totems féminins, vierge ou putain, épouse ou amante, la cagole fascine et repousse.

D'où la grande diversité de significations de ce nom féminin et adjectif et l'inflation des usages qui en font certainement l'un des mots les plus fréquents du vocabulaire marseillais, tant dans la conversation qu'en littérature ou dans la chanson :
"-Une cagole est une femme peu extraordinaire physiquement, ou qui parle très vulgairement, ou qui se laisse mener au lit sans problèmes."
Robert Bouvier, Le parler Marseillais, Edition Jeanne Laffitte 1986

Vêtements trop petits à enfiler, sur une bande son : interviews de femmes sur la question “Qu’est qu’ une cagole?”

Durée : 10 mn

The video performance
“Cagoles”

At the beginning of the 20th century, this word used to refer to the apron of the women picking dates.this job did not pay well and they were forced to supplement their income by prostituting themselves after their work.

Today the word “Cagole” refers to vulgar women from Marseilles.

But more complex than this, it represents a feminine totem, a virgin or a bitch, a wife or a mistress. When applied, it is aword that fascinates and repulses men.

During the performance, I put on and take off clothes, which are too small for me.

The soundtrack is heard of women responding to the question: what does a "cagole" mean to you?

Duration : 10 mn