Concert Final Fantasy - Song Of Prayer

Découvrir le nouveau player
Alonso62

par Alonso62

75
2 120 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le chant des priants de Final Fantasy X interprété lors de ce magnifique concert ^^

Lâchez vos commentaires please! merci ^^

10 commentaires

De rien ça me fait plaisir ;)

Par contre je ne sais pas du tout d'où vient ce concert :/ Désolé :/
Par Alonso62 il y a 6 ans
Encore et encore des Frissons, mais d ou viens ce concert ?
J aimerai un jour voire et ecouter cela en direct
Merci bcp
Tu viens de me faire un plaisir immense
Par soragemini il y a 6 ans
J'allais oublier, merci pour la vidéo que j'aime bcp ^^ (on va dire autant que via purifico x))
Bonne soirée les gens.
Par Lohyr il y a 6 ans
Mais ce chant, tout comme le signe de prière (qui dérive di signe de victoire du Blitz Ball d'une Zanarkand sans sommeil) a été détourné de son usage. L'église de Yevon est une grosse supercherie, qui vise à étendre son emprise et à plonger le monde dans le Chaos où toute la vie est engloutie par la mort (Cf. Seymour). Ce chant était chanté par les hommes de Bevelle à l'époque de la guerre des Machines, 1000 auparavant, dont Tidus est l'envoyé.
Par Lohyr il y a 6 ans
C'est une oeuvre exeptionnelle, au même titre que 'Via Purifico' (subjectivement parlant. Cette oeuvre est très riche musicalement parlant (elle donne une impression de grandeur). Ce chant reflète le sentiment de détresse et de désespoir (Les Priants de Yunalesca chantent d'une voix torturée) qui animent les Priants. En effet, ils sont utilisés tels des pantins par Yu Yevon, Grand Invokeur et Père de Yunalesca pour lui permettre son éternité à travers leur rêve d'une Zanarkand disparue. Les Priants chantent se chant dans tout les temples disséminés dans le jeu, ils traduisent une détresse et une tristesse flagrante, face à ce rêve qui ne fini jamais. De part les paroles, nous pouvons voir que les Priants sont à la cause même de l'éternité de Yu Yevon (et donc par extension de Sin) face à ce rêve éveillé : Prie, Yu Yevon / rêve, priant / que notre prospérité soit éternelle. Ce chant soutient donc l'éternité de Yu Yevon.
Par Lohyr il y a 6 ans
Voir plus de commentaires