Le café de la place Saint-Eugène

448 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au lendemain d'un jour de légende qui a vu un pêcheur ramener un baleineau mort étouffé dans ses filets dans le port du Vallon-des-Auffes, j'ai fait halte sur une place de village au coeur de Marseille : la place Saint-Eugène. Il y a là un bar où tout le monde se connaît, où la cuisine est bonne et où j'ai un beau souvenir. Autour plein de commerces de quartier, un arabe du coin où les fruits sont à prix d'or, secteur oblige, des gens qui se saluent, des cacous qui gardent les lunettes noires même à l'ombre, un air de tranquillité à tout jamais. J'y ai parcouru un beau livre sur les "Zabbalines", les habitants du quartier du Caire qui vivent de la collecte et du tri des déchets, avant la venue à Marseille de Soeur Sara qui a succédé à Soeur Emmanuelle. Une halte et puis la descente vers la mer, vers le Vallon ou la Corniche.

0 commentaire