L'Assassin sans scrupules

Melanie visio scene
94
217 vues
  • Infos
  • Ajouter à
L’assassin sans scrupules Hasse Karlsson dévoile la terrible vérité : comment la femme est morte de froid sur le pont de chemin de fer Théâtre tout public à partir de 10 ans. Fil tendu entre le présent et le passé. Hasse Karlsson adulte, en quête de vérité, se confie, s’interroge, témoigne. Il nous raconte son adolescence et tente de comprendre le « presque silence » qui s’est installé entre sa mère et lui pendant vingt-six ans. En 1948, alors qu’il a treize ans, et qu’il habite une petite bourgade suédoise dans des conditions modestes, il est comme aspiré par l’Hirondelle, le fils du nouvel Inspecteur des Eaux et Forêts. Ce dernier l’entraîne dans des jeux de cruauté et de vengeance qui tournent à la tragédie. Ce récit poignant interroge l’enfant dans son rapport à l’autre, à sa famille, au monde. Il montre l’importance du modèle adulte dans l’apprentissage de la vie, la nécessité des rêves et de la parole. Cette pièce travaille sur le mensonge, évoque la délation dans une Suède d’après-guerre à reconstruire. Mankell est en prise avec la question du bien et du mal qui jalonne toute son œuvre. Fable poétique sur les hommes et le temps, L’assassin sans scrupules… est un appel à la réconciliation, à « faire la paix », comme disent les enfants.

0 commentaire