Les Juifs d'Algerie ...

Découvrir le nouveau player
Wahrani

par Wahrani

397
32 206 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
A propos de son livre , il nous fait profiter d'une belle page d'histoire sur France Inter

--- Benjamin Stora ---

Les trois exils, juifs d'Algérie

L'idée de ce livre est née un matin de novembre 2004, quand Benjamin Stora, accompagné de son fils, s'est rendu pour la première fois à Khenchela, petite ville de l'Est algérien d'où vient sa famille paternelle.
Voyageant entre mémoire et histoire, quête personnelle et enquête historique, il reconstitue les trois exils qui ont marqué le destin des juifs d'Algérie. En moins d'un siècle en effet, ils sont sortis par trois fois de ce qui était jusque-là leur univers familier. Ils se sont éloignés de leur vie en terre d'islam quand le décret Crémieux de 1870, faisant d'eux des citoyens français, les a mis sur la voie de l'assimilation. Ils ont été rejetés hors de la communauté française de 1940 à 1943 avec les lois de Vichy. Et ils ont quitté les rives algériennes avec l'exode de 1962.
À travers cet essai historique sensible et rigoureux, enrichi de documents inédits, on découvre l'originalité de ce judaïsme algérien à la fois passionnément attaché à la République française et profondément pétri de traditions religieuses, mais aussi la complexité et les ambiguïtés des relations entre juifs et musulmans. Et l'on comprend mieux comment, dans les tensions d'aujourd'hui, quand crainte de l'islamisme et montée de l'antisémitisme se conjuguent, revient une « mémoire longue de l'inquiétude ».

57 commentaires

Nous n'avons rien contre les juifs mais bien contre les sionistes !
Par ppcar il y a 5 ans
Ben ISRAEL est une colonie implantée et crée en 1945 sur les terres PALESTINIENNES.....
Pourkoi tu parles de Racisme, qu'est ce que mot a à voir?!
Par lhiroquoa il y a 6 ans
ma famille a eu ses terres volées en kabylie par les juifs d'algérie aidé par l'armée française.
Par dstephane75 il y a 6 ans
Précisions...l'Algérie a trouvé le bonheur...ne pas confondre bonheur et misère ou richesse...le bonheur est immatériel...
Par lhiroquoa il y a 6 ans
Roumifassi, merci pour tes précisions, j'ai sorti le chiffre que j'avais entendu, mais si tu as des sources, je ne les maintiens pas.
Je n'aime pas jeter des chiffres à la figure comme des bombes !
Il n'y aurait eu qu'un seul mort, ce serait un de trop, ma conviction profonde est que la situation de l'Algérie en 1945 ne pouvait pas durer, qu'il fallait plus de justice et d'égalité.
L'incapacité de la France à réformer, les manigances islamistes de l'époque, le jeux des puissances voulant chasser la France d'Algérie ont provoqué une guerre avec son cortège d'inhumanité et d'exil.
J'aurais aimé que des gens comme Albert Camus puissent être entendu.
Et aujourd'hui où en sommes nous ?
L'Algérie n'a pas trouvé le bonheur, Chirac y avait accueilli au cri de "Des visas, Des visas ! " et les musulmans d'Algérie en France sont de bons citoyens.
Tout ça pour ça ! !
Par Michel Levy il y a 6 ans
Voir plus de commentaires