Un amour vrai

Jeunes Populaires 87
14
5 119 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Jean-Marie le Pen a "proposé la botte" comme on dit à Philippe de Villiers. Mais celui-ci ne couche pas le premier soir. Il n'aurait pas du insister sur le côté mariage de raison, ce que Philippe voulait, c'est un vrai mariage... d'amour !

38 commentaires

Alors il faut le dire, l'équilibre de la terreur n'a pu exister que parce qu'il y avait un équilibre.
L'Amérique en tant que facteur de stabilité, je suis assez d'accord tant qu'on ne met pas aux manette des faucons légèrement va-t-en guerre.
De plus l'Amérique protégeait ses ressortissants et était un pays de respect des droits du citoyen. Le patriot act a permis de contourner certaines protections du citoyen et a produit des effets pervers et la guerre en Irak a fait plus de mort depuis qu'elle est officiellement finie, Bush ayant lui-même fait un parralèle avec le Viet-Nam.

Alors, une fois n'est pas coutume, je ne suis pas loin de l'analyse de Marxattaque ;-)

La critique constructive est positive et nous l'apprécions, nous souhaitons améliorer notre pays et croyons dans les possibilités du reste du monde à évoluer dans le bon sens. On ne fait pas le biend es gens contre leur volonté.
Par Jeunes Populaires 87 il y a 8 ans
Par rapport à ce que tu dis...
Ce n'est pas faux. Mais on peut à ce moment là dire que l'Urss a été promoteur de la paix mondial.Je ne suis pas partisan de l'URSS et je condamne toute les dérives , toute les atteintes aux droits de l'Homme...
Mais pour le coup je pense que sans l'URSS il n'y aurait pas put y avoir de pax americana comme tu dis. Il y a eu paix simplement parce que de superpuissance étaenit ennemies et que si le moindre incident directavait éclaté cela se serait terminé par un bain de sang voire la destruction mondial de l'humanité. Bref les USA ont besoin d'un contre pouvoir puissant et ennemie pour qu'il puyisse y avoir paix. Il suffit de regarde actuellement ce qui se passe en Afghanistan, Irak...
Par exemple pour agumenter mon propos lorsque tu dis :"L'Amerique bloquait une attaque de l'Union Sovietique pendant 50 ans, et obliga a l'Europe d'arreter de se battre." Je peux te répondre que l'URSS bloquait une attaque de USA pendant 50 ans et obligea l'Europe d'arreter de se battre.
Ainsi_ la formation de l'UE était aussi pour l'Europe le moyen de ne pas être pris en étau entre les USA et l'URSS.
"On dira d'ailleurs ce qu'on voudra mais le Proche Orient est un endroit qui etait en guerre et instable avant l'arivee des Etats Unis". Là dessus tu as complètement raison. Les anciens pays colonisateurs comme la France et l'Angleterre essayait de maintenir leurs interêts. Et il faut remercier l'URSS et les USA pour leur gestion de la crise du canal de Suez. C'est après cette crise que les USA ont décidé d'ailleurs de s'interesser au moyen Orient.

"Le Vietnam fut un desastre a bout de nez, mais ca demontra qu'on etait prets defendre une petite democracie de l'autre cote du monde et donc qu'on n'esiterait pas d'attaquer l'URSS directement si ils s'en prenait a l'Europe de l'Ouest."
Comme le fut Cuba lors de la crise des missiles. Ce fut un désastre pour l'URSS qui s'est retrouvé obliger d'enlever ses missiles... Mais il montrait la determination de l'URSS a protégé les republiques socialistes. Et montrait que l'Urss n'hesiterait pas a intervenir en cas d'attaque de l'Europe de l'Est.

C'est pourquoi je pense que la paix n'était ni américaine ni soviétiqu. C'était simplement le fait de la coexistence des 2 superpuissances !

J'ai du mal à comprendre la politique étrangère de la Chine. Ce n'est plus à proprement parlé un pays communiste...

Quand à la politique américaine il travaille de près avec les dictateurs militaire du monde. Tandis que Chavez lui a eu le mérite de se faire élir démocratiquement, tout comme Lula, Morales et le président du Nicaragua.
Par marxattaque il y a 8 ans
Roh jeunespop arrête. T'arrêtes pas de dire des trucs censer qu'on dirait presque que tu es de gauche...Sarkozy est tout de même un fervent partisan du modèle libéral américain...

Enfin l'Amérique comme vecteur de paix dans le monde...
Quand aux salaires plus élever laissez moi rire en Europe il existe une chose cela s'appelle les services publics et nous autre les européens on aime à les choyer (pas vrai jeunes pop) ce qui fait que ce qu'on gagne pas en salaire on le gagne en santé, en éducation, en retraite, en assurance chômage...
Les USA vivent au dessus de leur moyen,... La dette public américaine est hallucinante...Bien pire qu'en France.

Pour ce qui est de la diplomatie jeunes pop a raison, les européens sont beaucoup plus fin plutôt que de montrer leur muscle, ils protègent leurs interêts avec des services secrets, des élections truquées, bref plein de trucs qui ne se voient pas et qui laisse au pays un apparence d'autonomie. Seulement les USA n'ont pas encore acquis cette finnesse car ils n'ont pas subi les affres de la décolonisation...

Par marxattaque il y a 8 ans
L'augmentation du niveau de vie par rapport à il y a 30 ans est comparable à celle de l'Europe si l'on prend en compte que nous accueillons de nouveaux pays qu'il faut aider et qui de "boulet" deviennent des "locomotives" grâce à l'exigence européenne et au respect de règles comme les - de 3% de déficit par rapport au PIB qui disqualifirait les USA pour une entrée en Europe ;-)

Les USA donnent il est vrai leur chance à tous par idéologie (bonne mais idéologie quand même héritée de l'esprit pionnier), chez vous la faillite n'est pas grave, chez nous, elle est terrible à la limite de l'infâmie.

Vous avez vos problèmes, nous avons les nôtres : entrâves à la liberté d'entreprendre, problème de l'entrée des jeunes dans la société du travail et autres, système des retraites en cours de révision...

Les USA ont une vision messianique de leur existence, nous sommes plus carthésiens, ce qui vous dérange. Nous croyons que l'on peut par la diplomatie obtenir plus que par l'étalage des muscles, ce que votre Président ne comprend, évidemment, pas.

Et enfin, justifier l'attitude souvent limite dans la gestion internationale des USA en disant que l'URSS qui n'existe plus et la Chine feraient pire, c'est un peu facile non ?

Tu le vois, nous ne sommes pas antiaméricanistes primaires, mais nous sommes critiques, tant sur nous que sur les autres, la critique est une bonne chose, elle permet d'objectiviser.
Par Jeunes Populaires 87 il y a 8 ans
Effectivement, vous êtes la plus vieille république. Au passage, rappelons que nous y sommes un peu pour quelque chose non ? La plus vieille République, soit, mais à quel prix ? Vos états sont autant de "pays" juxtaposés pratiquant, ou pas, au choix, la peine de mort ce qui fait une belle différence pour la justice.
Vous créez, c'est vrai de la richesse, mais sur quelle base ? Un endettement phénoménal y compris pour les ménages : Entre 1978 et 2006, les familles américaines dépensent (après ajustement pour l'inflation) : 21% de moins en habits, 22% de moins en nourriture, 44% de moins en appareils domestiques divers. Pourtant, leur revenu a crû de 70%. Il est passé en : Hausses de loyers (100% en moyenne, 600% dans les quartiers avec de bonnes écoles), frais scolaires (inscription, garde des enfants) et frais médicaux ont tous augmenté de 100% à 500%.
90% des faillites personnelles sont dues à l'un de ces trois facteurs : divorce, perte d'un emploi, problème médical.

La Pax Americana, c'est l'interventionnisme mondial et généralisé pour faire tourner l'économie de l'armement fondée sur les lobbys hyperactifs (armement, pétrol, gaz...) et qui nous a donné la seconde guerre du golfe, la guerre civile où vos soldats sont tués dans l'indifférence de l'administration Bush, l'embrasement de toute la région avec, à terme, des problèmes de terrorisme accrus, y compris en Europe.
Mais voilà, nous pouvons aimer les Etats Unis mais à condition que les Etats Unis acceptent d'écouter ceux qui savent. Nous avons une expertise du Proche-orient que vous n'avez pas, nous avons connu la guerre sur notre territoire et savons ce que celle-ci génère comme rancoeur chez les enfants des soldats et des victimes. Vous avez connu la guerre mais jamais sur votre territoire, alors cette expertise là, celle des "victimes" vous ne l'avez pas eu, sauf peut être après le 11 septembre et encore avec une vision différente, celle de l'immédiateté et non pas de la durée.

Le problème n'est pas le pouvoir d'achat ni le salaire pour comparé, c'est le niveau d'endettement, les niveaux de prélèvement, le coût de la vie, tous ces paramètres ne plaident pas en faveur du système américain.

La force culturelle des USA, c'est avant tout celle de l'argent investi. En effet, vous avez compris que la qualité n'est rien sans le marketing, et vous avez créé des majors qui ont su "noyer" la création sous la standardisation, ce qui est un concept viable économiquement mais culturellement indéfendable. Nous avons une histoire, un vécu qui vous est étrangers.

Les Etats Unis sont les enfants gâtés du mnde. Ils n'ont pas souffert comme nous et viennent nous expliquer la vie. Tu sais, c'est un peu comme une cours de récréation, ce n'est pas parce que l'on est "le plus costaud" qu'on a toujours raison, c'est même l'inverse. Souvent, c'est le petit binoclard qui sait ce qu'il faut faire, mais de peur de se faire casser la gueule, il se la ferme. L'Europe est comme cela, la France, c'est un petit binoclard taigneux qui même s'il doit se faire casser la gueule, donne son avis.

Tu le vois, je me suis efforcé de faire le contre-poids de ton argumentation très très engagée "pro-américaine" en faisant, objectivement de "l'anti-américanisme secondaire". Car moi aussi je suis ouvert d'esprit mais lucide. Les USA n'aiment pas écouter aussi, ils crient fort. Notre qualité c'est d'être d'indeffectibles amis de l'Amérique mais les amis se doivent de te mettre en garde quand tu fais une connerie. Votre président vous a emmené dans une route dangereuse, nous avons essayé de vous mettre en garde mais voilà, encore eut il fallu comprendre que nous disions ça pour votre bien, pour notre bien à tous.
Par Jeunes Populaires 87 il y a 8 ans
Voir plus de commentaires