Advertising Console

    La complainte des bien-nés

    Reposter
    GloBoLb

    par GloBoLb

    0
    2 522 vues
    Les origines exactes de la « complainte des Bien-nés » ont été oubliées depuis l’antiquité. La mélodie précède certainement la guerre des Anciens, où elle a servi en tant qu’hymne funéraire pour les tombés au combat : un hommage à leur grande bravoure face à un accablant destin. Des milliers d’années plus tard, les hauts-elfes de Quel’Thalas chantèrent cette complainte, presque inaltérée, pendant les Guerres trolles. Ici encore, les elfes en sont sortis victorieux, mais la victoire ne durera pas. Une peste nommée mort-vivants faucha la nation humaine de Lordaeron durant la troisième guerre et transforma beaucoup de citoyens en mort-vivants à leur tour, serviteurs du roi-liche dénués de toute volonté propre. Cette armée – le Fléau – a envahi les terres des elfes et décimé leur population, certains habitants furent métamorphosés en mort-vivants et forcés à rejoindre le Fléau.

    En tant que chef des derniers défenseurs elfes de Quel'Thalas, Sylvanas Coursevent connut un terrible destin : son esprit fut arraché à son corps et transformé en banshee. Cependant, lorsque le pouvoir du roi-liche s’affaiblit, elle et d’autres mort-vivants furent libérés de l’emprise du Fléau. Elle a depuis retrouvé son corps et est devenue la reine de ces rebelles mort-vivants, les Réprouvés. Bien que son cœur soit empli d’amertume, elle ne peut oublier le peuple qu’elle aimait autrefois…