Advertising Console

    Le Crabe-Tambour (2)

    Reposter
    Jean

    par Jean

    387
    7 388 vues
    Film de Pierre Schoendoerffer (1977), d’après son roman, prix du Roman de l’Académie française. Musique : Philippe Sarde.

    Quatre officiers de marine qui se sont connus en Indochine et en Algérie se retrouvent sur les Grands Bancs de Terre-Neuve. Le lieutenant de vaisseau Willsdorff, dit «le Crabe-Tambour» (Jacques Perrin), est allé au bout de ses engagements, au cours des deux dernières guerres coloniales, et s’est séparé de son ami, capitaine de vaisseau dont le scénario ne nous livre pas le nom (Jean Rochefort), lors du putsch des généraux de 1962. Ce dernier, atteint d’un cancer, reprend la mer après un long séjour à terre, comme commandant du «Jauréguiberry», escorteur d’escadre d’assistance à la pêche. A son bord ont embarqué Pierre, le médecin (Claude Rich), qui a connu Willsdorff en Indochine, et un chef-mécanicien (Jacques Dufilho), qui a connu le commandant en Algérie. Le destin ménage un ultime rendez-vous aux quatre hommes.

    Le chef d’œuvre de Pierre Schoendoerffer, inspiré par son expérience personnelle de soldat et de cinéaste, opérateur au service cinématographique des armées en 1952, fait prisonnier à Diên Biên Phù. Le film a reçu trois Césars : meilleur acteur pour Jean Rochefort, meilleur second rôle pour Jacques Dufilho, meilleure photographie. Les magnifiques scènes de tempête ont été tournées en mer d’Iroise, le reste au large de Terre-Neuve et à Saint-Pierre. Le «Jauréguiberry» effectuait là sa dernière mission avant la réforme.

    Cette séquence : le chef-mécanicien raconte au médecin le dernier face à face entre le commandant et Willsdorff après le putsch de 1962 (le gendarme est François Dyrek).