Advertising Console

    Avril 1993 : Le retour à Furiani

    Reposter
    Sporting Club de Bastia

    par Sporting Club de Bastia

    967
    9 708 vues
    Le dimanche 4 avril 1993 est une autre date historique. Moins d’un an après la tragédie, le SCB retrouve le stade de Furiani dans la tenue du souvenir, celle du deuil. Sous les yeux de Noël Le Graët, président de la Ligue nationale de football, Bastia bat Nancy 3 buts à 0.

    Le capitaine Antoine Di Fraya et les siens dédient ce retour gagnant « à tous ceux qui souffrent ». Après le coup de sifflet final, les joueurs effectuent un tour d’honneur sous les acclamations d’un public étriqué dans une enceinte provisoire.

    Malgré un ciel presque aussi noir que le maillot qu’ils arborent, malgré cette atmosphère oppressante qui leste les poitrines d’une chape de plomb, malgré l’ombre de la tribune maudite engloutie dans les mémoires, malgré une minute de silence qui a noué les gorges et mouillé les regards, malgré les fleurs du souvenir éparpillées sur le terre-plein de la douleur, Furiani avait ressuscité. Le jour des Rameaux.
    Un an plus tard, toujours face à Nancy, Bastia gagne et retrouve officiellement l’élite. Furiani avait reconquis un précieux privilège, celui de pouvoir à nouveau chavirer de bonheur.

    Montage : Dumè Monti - SCB TV 2007