la maison hanté " La Pré Fantasti "

carlito84

par carlito84

1
2 383 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Ils s'adonnaient en effet à l'alchimie (tentative de transformation du plomb en or), pratique interdite à l'époque et sévèrement punie.
Mais les deux frères étendirent leur activité à la vente d'un élixir de vie, dont ils se disputèrent les larges bénéfices : l'un lança une fiole de vitriol au visage de l'autre qui mourut à proximité de la demeure dans les affreuses souffrances qu'on imagine.
Depuis, la légende veut que son fantôme hante ces lieux, bien sûr, désertés de tous. Jusqu'au jour où un certain Marius Jouve, riche propriétaire du Barroux, revenant de Caromb décida de s'y reposer et où il y fut assassiné (début du XXe siècle).
Cette ancienne résidence papale prit alors le triste nom de « Maison Hantée » ou « Pré Fantasti » s'inscrivant ainsi dans la légende et le patrimoine du village.
Le génial poète et écrivain comtadin, André de Richaud, en fit le sujet de la 2e partie de son livre « La Barette Rouge »
Je vous conseille ce Roman !!!

0 commentaire