La Vie 5:9 - J'avorte pas ?

5 924 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

27 commentaires

Tant de couples voudraient un enfant!
Par iphygenie80 il y a 4 ans
je ne me voyait pas vivre en me disant tu as tuer ... la paix intérieur ça ne se paye pas ... on apprends aux jeunes a avoir une sexualitée très tot sans en expliquer les conséquences, c'est vraiment clair ...
Par venus_orientale il y a 5 ans
A moins que les conditions du couple soient telles qu'il ne pourrait assumer les responsabilités conséquentes à la naissance d'un enfant. Auquel cas il est permis que le couple choisisse d'avoir des relations conjugales pendant les périodes d'infertilité de la femme, mais le couple doit assumer qu'un enfant soit éventuellement tout de même conçu.
J'ajoute que ce dernier moyen n'est autorisé que parce que le couple n'aurait réellement pas la possibilité d'élever un enfant. L'utiliser comme moyen contraceptif naturel pour des motifs égoïstes (recherche du plaisir et refus d'enfanter) n'est pas moralement acceptable.
Par --Jean-- il y a 5 ans
Ainsi, utiliser un moyen contraceptif ou seulement penser qu'il puisse être légitime d'en faire l'usage est parfaitement contraire à ce qu'enseigne l'Eglise, puisque cela va à l'encontre de la première fin du mariage (et par extension de la relation conjugale) qui est la procréation. La deuxième fin étant le bien mutuel des époux, pour renforcer l'amour et l'harmonie au sein du couple.
Donc oui, un catholique a le droit d'avoir des relations conjugales qui n'aboutissent pas nécessairement à la conception d'un enfant. Mais en aucun cas il n'a le droit de vouloir un plaisir égoïste. Le relation conjugale est un don de soi à son conjoint par amour, pas dans le but d'obtenir du plaisir.
Et jamais l'on ne doit refuser qu'un enfant puisse être conçu.On doit le désirer.
Par --Jean-- il y a 5 ans
LylyL91 a dit : "Bah, mon ex était catho, et il était pas du tout contre les relations sexuelles, mais on utilisait toujours un preservatif et je prenais la pilule, donc je sais que de ce coté vous etes comme tout le monde."

Alors, ton concubin n'était pas catholique.
Je constate que beaucoup ont une fausse idée de qui est un catholique. Et beaucoup pensent être catholiques alors qu'ils ne le sont pas.
Il ne suffit pas d'être baptisé pour être catholique.
Il faut adhérer parfaitement à tout ce qu'enseigne l'Eglise catholique, c'est-à-dire mener une vie conforme à l'enseignement de l'Eglise et surtout croire que la doctrine de l'Eglise est la seule, l'unique Vérité.
Par --Jean-- il y a 5 ans