Advertising Console

    [doc]pixel.room

    Reposter
    eikichi

    par eikichi

    1,2K
    2 323 vues

    2 commentaires

    DaPeaceMaker
    j ai 24ans et je jou aux jeux mais...
    je ne pense pas que la delinquance n est pas la conséquence d un seul facteur... que ce soit les JV ou marilyn manson
    ce qui nous rends violents c est d abors les conditions de vies... et les JV en font partie
    Je vie mal, et vous vivez mal aussi... pourquoi?
    parce qu on nous enseigne a combler tous nos manques par du materiel, par du loisir manufacturé... ca rend pas heureux et vous le savez autant que moi.
    On a mi un prix sur la vie de chaqun d entre nous et nous sommes contraint de nous soummettre a des lois de plus en plus abherentes, defendant l argent roi et plus le peuple victime.
    Celui qui vie mal derivera.
    certains se perdront a WOW d autres a CS, braquer ou s engager dans la police ou l arme pour se venger du monde, dautres se payeront des safari pour shooter des elephants d afriques;
    certains vont se tapper de la pute a amsterdam voir violer des femmes et d autres de la pute de luxe sur catalogue
    certains vont se tapper des cachetons ou du mauvais shit en risquant la prison et d autres se tapperont de la cocaine librement...
    on nous apprend que le fric est la clef de tout: si t en a pas t en cherchera, quelque soit le moyen.
    commettre un delit ne consiste qu a mettre en rapport le besoin et le risque.
    Avec le temps et peu a peu la limite penchera forcement vers le besoin.
    Nous les jeunes na vons plus d espoir car le monde que nos parents nous laissent est pourri.
    C est nous le peuple... et ca va changer
    DPM
    Par DaPeaceMakerIl y a 9 ans
    eikichi
    le 23/11/06 - 20 minutes
    Attaque en règle contre les jeux vidéos violents. Trois députés UMP, Bernard Depierre, Lionnel Luca et Jacques Remiller, demandent l'interdiction "totale pure et simple" des jeux vidéos "très violents incitant directement à des actes de barbarie", a annoncé jeudi dans un communiqué Bernard Depierre, à l'origine de cette initiative.
    Ils comptent défendre leur proposition sous forme d'un amendement au projet de loi sur la délinquance, actuellement en discussion à l'Assemblée nationale.
    Cet amendement, transmis à l'AFP, prévoit d'interdire "sur le territoire national d'éditer et de diffuser par vente, par location ou par le net" les jeux "contenant une incitation directe à des violences sexuelles, à des sévices corporels, à des actes de barbarie et au meurtre".
    Les trois députés évoquent notamment la fusillade perpétrée lundi en Allemagne par un jeune homme de 18 ans, réputé adepte de jeux de guerre sur ordinateur, qui a ouvert le feu dans son ancien collège et blessé plusieurs personnes avant de se donner la mort.
    Ils notent que le projet de loi prévoit déjà "d'aposer une signalétique alertant sur le caractère violent de certains jeux avec la mention +mise à disposition des mineurs interdite+".
    Mais selon eux, si cette mention "constitue une barrière importante (...) dans les cas d'extrême violence, cela ne peut suffire à protéger les mineurs". "Il semble donc nécessaire d'interdire purement et simplement certains jeux à la vente et à la location".
    Par eikichiIl y a 10 ans