Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

«Touche pas à mon église» : la droite divisée sur l’intérêt de la pétition

il y a 3 ans68.7K views

libezap

Libé Zap

La pétition «Touche pas à mon église» publiée par le magazine «Valeurs Actuelles» en réponse au propos tenus le 15 juin dernier par Dalil Boubakeur fait réagir. Ce texte qui vise à empêcher les églises d’être transformées en mosquées, a été signé cette semaine par Nicolas Sarkozy. Mais au sein du parti Les Républicains (LR), comme à l’UDI, cet appel divise. Si la plupart semblent regretter la proposition du Recteur de la Grande mosquée de Paris, tous ne sont pas partants pour signer une pétition qui jette de l'huile sur le feu.

C'est le cas de François Bayrou qui estime que «si l'on s'intéressait à l'unité du pays» on ne signerait pas cet appel. Même discours chez la vice-présidente du parti Les Républicains, Natalie Kosciusko-Morizet, pour qui la question de la transformation des églises est «un sujet qui n'existe pas vraiment». Les députés LR Roger Karoutchi et Nadine Morano affirment en revanche vouloir signer cette pétition et agir pour la défense du patrimoine français judéo-chrétien.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

«Touche pas à mon église» : la droite divisée sur l’intérêt de la pétition
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x2xj3fj" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus