Advertising Console

    Standing ovation for Brian de Palma in Venice

    BlackMoonLight

    par BlackMoonLight

    7
    1 079 vues
    More than 5 minutes of standing ovation, at the Mostra in Venice, at the end of Brian de Palma's last movie : "Redacted". This is the end of the standing ovation !
    Fin des 5 minutes de standing ovation, après la projection du film à la Mostra de Redeacted de Brian de Palma.
    La 64e Mostra a découvert "Redacted", où Brian De Palma éclaire crûment les "dommages collatéraux" causés par l'occupation militaire américaine en Irak, dans une fiction-choc sur le viol et le meurtre, véridiques, d'une fillette irakienne par des soldats.

    Le film, qui concourt pour le Lion d'or, était le plus fort et le plus novateur présenté depuis l'ouverture,de la Mostra qui fête ses 75 ans.

    Décrit par son réalisateur comme un "documentaire fictionnel", "Redacted" revient sur la mort, en mars 2006 à Mahmoudiya, d'Abeer Qasim Hamza, violée et assassinée à quatorze ans par des soldats américains.

    Pour détruire les preuves de leur crime, ils avaient mis le feu au corps de l'adolescente et tué trois personnes de sa famille. Huit mois plus tard, en novembre, un tribunal militaire a condamné l'un des soldats à la prison à perpétuité.

    Réalisé à partir d'informations sur ce drame glanées sur internet par Brian De Palma, "Redacted" se présente comme un journal vidéo sur le quotidien d'une poignée de soldats américains basés en Irak.

    Mais bien d'autres "matériaux" reconstitués à partir de documents réels le composent : blogs et vidéos sur internet, extraits de journaux télévisés ou de documentaires, films de surveillance vidéo, exécutions d'otages filmées...

    "Redacted" plonge ainsi de façon sidérante au coeur du conflit irakien en montrant un "check-point", l'un des nombreux barrages installés sur les routes par les Américains pour prévenir les attentats.