FN - Le Pen - Flashback 8

xxx000xxx

par xxx000xxx

372
749 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un petit retour sur Le Pen, le visionnaire, n°8.

Découvrez le programme 2007 du FN et de Jean-Marie Le Pen en vidéos :
http://www.dailymotion.com/xxx000xxx/programme

Discours programmatique du FN de la convention présidentielle Bleu Blanc Rouge (BBR) :
http://www.dailymotion.com/video/xok5h_le-pen-fn-bbr-2006-discour-integral

Rendez-vous dans les groupes DailyMotion :
FN - LE PEN - 2007 : http://www.dailymotion.com/group/21172
FN PRESSE : http://www.dailymotion.com/group/25725
FN MAGAZINES : http://www.dailymotion.com/group/24233

Voir mon profil : http://www.dailymotion.com/xxx000xxx
Voir les "favoris" dans mon profil : http://www.dailymotion.com/bookmarks/xxx000xxx/1
Utilisez les tags dans mon profil : http://www.dailymotion.com/tags/xxx000xxx

Plus d'infos ? Plus de vidéos ?
http://www.frontnational.com

3 commentaires

L’entourloupe,lundi 27 août 2007.
Communiqué de Jean-Marie Le Pen

Selon le président de la République, il n’y aurait que cinq chapitres des négociations de l’UE avec la Turquie qui poseraient problème, car elles ne seraient compatibles qu’avec l’adhésion, tandis que trente autres chapitres seraient compatibles avec un simple statut d’association. Voilà pourquoi, selon lui, on peut continuer les négociations.
Par xxx000xxx il y a 6 ans
C’est une invention, et une entourloupe.

Comme cela a été maintes et maintes fois répété par les institutions européennes, ces négociations ont pour but l’adhésion de la Turquie , et rien d’autre.

Rappelons que pendant la campagne électorale Nicolas Sarkozy affirmait qu’il suspendrait « toutes les négociations » car, martelait-il, « la Turquie n’a pas sa place en Europe ».
Par xxx000xxx il y a 6 ans
Kouchner démission ! (lundi 27 août 2007)
Communiqué de Jean-Marie Le Pen

Bernard Kouchner s’excuse pour avoir « interféré » dans les affaires irakiennes, en se prononçant pour le remplacement du Premier ministre irakien.

Mais il n’a pas seulement interféré. Il s’agit d’une ingérence caractérisée, non seulement dans les affaires irakiennes, mais aussi dans les affaires américaines.

Bernard Kouchner s’est comporté, non en ministre français des Affaires étrangères, mais en politicien américain participant au débat qui agite les Américains sur la politique menée par leur vassal irakien.

Bernard Kouchner ne doit pas seulement s’excuser. Il doit démissionner.
Par xxx000xxx il y a 6 ans