Advertising Console

    Ali Riahi-Ayech min ghir amal fi hobbek

    Hamhama2007

    by Hamhama2007

    24
    24 343 views
    Artiste raffiné et exigeant, il jouissait d’une popularité qui s’étendait par-delà les frontières de son pays, notamment au Maroc, Libye, Paris, Alger, où il récoltait de véritables triomphes à Dar El Opéra et au Caire, où il chanta en présence de Mohamed Abdelwahab.

    Comme tous les saltimbanques, il espérait mourir sur scène, en chantant. Son vœu sera exaucé : la nouvelle alarmante fit le tour de la capitale, en cette soirée du 26 mars 1970, Ali Riahi venait de succomber à une attaque cardiaque sur la scène du théâtre municipal de Tunis.Discret, Chohrour El Khadhra(le rossignol de la Tunisie verte) s’éclipsait sans bruit, laissant auprès de son public inconsolable, l’image d’un artiste romantique à la voix de vermeille.