Mon combat contre mes tendances homos (2 sur 3)

LeSemeur

par LeSemeur

37
2 328 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Kevin propose une explication de l'homosexualité en se basant sur son vécu et expose les raisons de son combat contre ses tendances.

Chrétien, il parle également de sa foi.

12 commentaires

Bonjour, Ecoute, je ne te trouve ni fou ni débile comme certains ici, et je pense que c'est sûrement réellement un choix que tu as fait de ta religion, mais ne penses tu pas que tu serais plus heureux en acceptant tes tendances homos? D'une, ce n'est pas certain que Dieu l'ait dit, ce sont peut-être les hommes qui ont interprété ainsi la Bible, et de2, même si Dieu l'avait dit, tu as le droit d'être un croyant éclairé, sans te soumettre totalement sans esprit critique à toute la Bible. Moi je ne pense pas que ce sois un mal puisque ça ne fait de mal à personne et que par définition, un mal est ce qui fait du mal à quelqu'un, à soi ou à autrui. Là, ce n'est pas le cas, si tu choisissais de vivre tes tendances homos et donc de devenir, te définir homo (tu vois, je comprend la distinction), tu aurai plaisir et accèderai à l'amour(puisque les homos s'aiment aussi, ce n'est pas seulement sexuel)donc au bonheur, et tu ne ferais aucun mal à personne en étant homo
Par lison perso il y a 4 ans
Bonjour, Ecoute, je ne te trouve ni fou ni débile comme certains ici, et je pense que c'est sûrement réellement un choix que tu as fait de ta religion, mais ne penses tu pas que tu serais plus heureux en acceptant tes tendances homos ? Pourquoi penses tu que c'est un mal ? D'une, ce n'est pas certain que Dieu l'ait dit, ce sont peut-être les hommes qui ont interprété ainsi la Bible, et de deux, même si Dieu l'avait dit, tu as le droit d'être un croyant éclairé, sans te soumettre totalement sans esprit critique à tout ce qui est écrit dans la Bible. Moi je ne pense pas que ce sois un mal puisque ça ne fait de mal à personne et que par définition, un mal est ce qui fait du mal à quelqu'un, à soi ou à autrui. Là, ce n'est pas le cas, si tu choisissais de vivre tes tendances homos et donc de devenir, te définir homo (tu vois, je comprend la distinction), tu aurai plus de plaisir et accèderai à l'amour aussi (puisque les homos s'aiment aussi, ce n'est pas seulement sex
Par lison perso il y a 4 ans
Et toi, qui laisse des commentaires en citant des versets de la bible, tente pour une fois de nous donner TON avis, et pas celui d'un bouquin milles fois interprété. Si je veux savoir ce que pense la bible de l'homosexualité, je le lis. J'ai pas besoin de toi. Saches que ton propre avis pourrait te surprendre et que si dieu il y a, il voudrait que tu réfléchisse par toi-même, que tu sois heureux et non prisonnier de tes sentiments, même s'ils sont en désaccord avec ta religion. Seules les personnes (comme le christ par ex), qui ont un jour abusés de leur personnalité et répandus des valeurs nouvelles, se levant contre la pensée "mesurée et normale" de leurs contemporains, parviennent à faire de grandes choses. Il y a un message dans la parole de ton christ. Pas les sornettes que l'on entend habituellement, mais bel et bien un message révolutionnaire d'amour, de confiance en soi, de révoltes, de changement, d'évolution des esprits, et ce, contre les carcans de son temps
Par TERRA L'Association il y a 5 ans
Tant que tu n'assumeras pas le fait qu'avoir des tendance de ce genre c'est déjà un pas vers la réalité de sa sexualité, la vie ne lui sourira pas. Continue à cacher ton bonheur derrière les murs censés te protéger ... Moi, je vais de ce pas me prendre une bonne giffle de la vie, car c'est ça qui permet d'avancer et de se sentir vivant. On croirait un discours type d'americain traumatisé par son environnement mensonger, emplit de terrorisme et de moralité. Ton évocation de la religion et des lois, ne t'emmène qu'à une seule chose ... l'enfermement et non la liberté. Suivre des lois, des préceptes religieux, doit être un guide et non un modèle immuable et insurmontable; ce n'est pas ça la liberté dont tu parles. Tu crois en dieu, mais tu ne te calques que sur l'interprétation de ces écritures par des tierces personnes. Ni dieu ni jésus christ n'ont un jour écrit que l'homosexualité était un mal. Sinon, sur ton lit de mort, il n'y aura que le repentir.
Par TERRA L'Association il y a 5 ans
Il essaye de se prouver qu'il est pas gay! >< Dis donc ,ils ont du lui faire un de ces bourrage de crane lors de son enfance! ><
Par Romaric Combot il y a 5 ans
Voir plus de commentaires