Advertising Console

    Nirvana - Kurt Cobain - Rare TV Stuff

    Repost
    jean-michel Pelet

    par jean-michel Pelet

    581
    6 615 vues
    Le grunge n'est pas tant un style musical qu'une atmosphère particulière qui connut sa médiatisation à Seattle avec le groupe Nirvana, au début des années 1990 ; musicalement, le grunge pourrait être qualifié de « rock énergique », tendu, avec de la distorsion. Mais ce qui réunit peut-être le plus les différents groupes de rock ainsi désignés est l'expression exacerbée dans les textes comme dans les compositions de leurs chanson d'un mal-être profond, d'une absence de repères dans la société américaine du début des années 1990, un repli sur l'individu en butte avec la société, criant sa rage, fuyant dans les drogues ou flirtant avec l'idée de mort : des thèmes omniprésents dans les chansons de Nirvana, d'Alice In Chains ou dans une moindre mesure de Pearl Jam. Le grunge a également été perçu comme la musique d'une génération, parfois qualifiée de "X generation". Le label indépendant Sub Pop a permis de diffuser localement des groupes comme Melvins, Pearl Jam, Soundgarden, Mudhoney, Tad, Swallow, Dickless, Green River, Alice in Chains, Screaming Trees ainsi que quelques groupes féminins tel que L7, Babes in Toyland, Lunachicks ou encore Hole, bien avant que les majors s'y intéressent.

    Ce mouvement s'est également développé au même moment sur la côte est des États-Unis, notamment à Boston (Massachusetts), avec notamment des groupes comme Dinosaur Jr, Sebadoh, Throwing Muses, The Lemonheads, The Breeders, Pavement, Sonic Youth ou les Pixies, ou encore à Chicago avec les Smashing Pumpkins. Il est à noter l'influence de Sonic Youth dans la médiatisation de Nirvana (faisant partie des premiers groupes de rock indépendant à avoir signé avec un major, ce sont eux qui ont recommandé Nirvana à leur maison de disque Geffen).
    http://jmpelet.blogspot.com/