Advertising Console

    Strabiznoeil

    Repost
    citoyen du monde

    par citoyen du monde

    388
    860 vues
    pas d'explication premiere sauf la comparaison a l'epilespie ,L'image de maladie mentale qui lui est souvent associée est due au fait que, au cours des crises, certains malades peuvent présenter des troubles du comportement, mais l'épilepsie n'altère en rien les capacités intellectuelles. Une fois sur deux, elle débute dès l'enfance.
    Les causes en sont multiples et encore mal comprises. On sait que la fatigue, le stress physiques et/ou psychiques, les excitants (alcool, tabac, café, thé), certains bruits permanents ou anormaux, l'éclairage stroboscopique ou le jeûne peuvent favoriser l'apparition d'une crise.

    Selon le professeur René Souleyrol : " Les atteintes du corps, la honte des chutes, la confiscation du temps, la limitation des plaisirs, le voile sur l'intelligence, les entraves à la liberté, le rejet des autres, les difficultés scolaires, la peine des parents participent à la souffrance des épileptiques. ".

    Il n'existe pas une mais des épilepsies. La diversité des causes-origines des troubles subis par chaque individu, du lieu du cerveau où se manifestent les dysfonctionnement électriques, leur plus ou moins grande résistance aux traitements, la diversité des crises induites, de leur rythme, des handicaps générés, de leurs conséquences sociales, font que chaque épileptique vit une épilepsie mais n'est pas malade de l'épilepsie. Le pluriel s'impose dans l'évocation sociale ou publique de ces troubles neurologiques handicapant leurs victimes.

    bon visionage a vous et merci Wiki pour l'explication