la bataille de verdun 1

F. Bedouel
37
43 732 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Il n'y a pas encore de description.

18 commentaires

ceci pour des dirigent politigue gui pansais plus gue leur territiores puisse leur suffir alors ont fait la guerre nous devrion gugé tout dirigant gui déclare une guerre c est la seule maniere des arretée
Par stanley whear il y a 4 ans
reportages exceptionnels.... 1,2,3,4et 5, un favoris collector ! merci fabibudy
Par Julie mahieu franck il y a 4 ans
OH MA BELLE FRANCE.....Mais quelle sale guerre....Jai 30 ans et je rêvais depuis des années daller a verdun....Jelai fait l'année dernière: je vous le conseille vivement
Par ippymonbebedamour il y a 6 ans
III. "Le Fléau de Dieu les visite toutes, les unes après les autres. Pas une qui ne succombe à la guerre. Question du génie humain. Perversité. Phénomène de la nature de l’homme. L’homme poursuit sa propre destruction. C’est automatique. Avec des pieux, des pierres, des frondes, avec des lance-flammes te des robots électriques, cette dernière incarnation du dernier des conquérants. Après cela il n’y aura peut-être même plus des ânes sauvages dans les steppes de l’Asie centrale ni des émeus dans les solitudes du Brésil."
Par budgege il y a 6 ans
I. début d'un extrait de La Main coupée de Blaise Cendrars : "Je m’empresse de dire que la guerre ça n’est pas beau et que, surtout ce qu’on en voit quand on y est mêlé comme exécutant, un homme perdu dans le rang, un matricule parmi des millions d’autres, est par trop bête et ne semble obéir à aucun plan d’ensemble mais au hasard. A la formule marche ou crève on peut ajouter cet autre axiome : va comme je te pousse ! Et c’est bien ça, on va, on pousse, on tombe, on crève, on se relève, on marche et on recommence. De tous les tableaux des batailles auxquelles j’ai assisté je n’ai rapporté qu’une image de pagaïe. Je me demande où les types vont chercher ça quand ils racontent qu’ils ont vécu des heures historiques ou sublimes. Sur place et dans le feu de l’action on ne s’en rend pas compte. On n’a pas de recul pour juger et pas le temps de se faire une opinion. L’heure presse. C’est à la minute. Va comme je te pousse. Où est l’art mil
Par budgege il y a 6 ans
Voir plus de commentaires