Advertising Console

    © France3Corse : PNC / GHJURNATE

    Reposter
    antofpcl

    par antofpcl

    200
    520 vues
    "Corsica Nazione est partisan d'une stratégie de rupture qui se traduirait par une reprise des hostilités avec l'Etat et un refus de l'ouverture à d'autres mouvements et partis, alors que nous sommes hostiles à la lutte armée et désireux de mettre en place une politique de dialogue avec l'Etat, sans préjugés, ni procès d'intention", a de son côté précisé à l'AFP Jean-Christophe Angelini, un des dirigeants du PNC."Corsica Nazione est partisan d'une stratégie de rupture qui se traduirait par une reprise des hostilités avec l'Etat et un refus de l'ouverture à d'autres mouvements et partis, alors que nous sommes hostiles à la lutte armée et désireux de mettre en place une politique de dialogue avec l'Etat, sans préjugés, ni procès d'intention", a de son côté précisé à l'AFP Jean-Christophe Angelini, un des dirigeants du PNC.