Advertising Console

    Isios Horos (Even Dance) greece chemirani on zarb

    Repost
    citoyen du monde

    par citoyen du monde

    388
    1 930 vues
    Ross Daly, lyra tarhu, lyra, saz, rebab
    Né le 29 septembre 1952 en Angleterre, Ross Daly, d'origine irlandaise, grandit entre le Royaume-Uni, les Etats-Unis et le Japon suivant les affectations de son père, diplomate. Il travaille d'abord le violoncelle puis la guitare classique avec Brent Knowland et Patrick Benham, puis fasciné à l'écoute de Ravi Shanka (au Festival de Monterey (1967), il décide d'étudier la musique indienne, se met à la sitar avec Jachindranath Saha. Au cours d'un nouveau voyage, en Afghanistan, il s'initie à la tradition musicale du pays et à l'art du rabab avec Mohammad Omar. Il passera aussi par la Turquie et l'Iran, s'initiant à l'art du Kemençe. Mais c'est en Crête, à partir de 1975 qu'il va ancrer sa vie aventurière, étudiant auprès de Kostas Moundakis puis devenant peu à peu un des maîtres incontestés de la lyra crétoise.
    Enseignant dans un centre d'études musicales à Athènes, il continue inlassablement à parcourir le monde, à l'affût de rencontres musicales fertiles. Ainsi sa collaboration avec Djamchid Chemirani, maître du zarb iranien, ainsi que ses deux fils, Keyvan et Bijan va ouvrir encore de nouveaux horizons.
    Au fil des années , des concerts à travers le monde, un noyau de disciples et de fidèles va se constituer autour de lui. Outre le clan des percissionnistes Chemirani, Kelly Thomas, lyra, Stelios Petrakis, lyra, laouto et saz, Périclès Papapetropoulos, saz, laouto et violon et Angelina Tkatcheva, santur, une Biélorusse installée en Grèce depuis 1989, pour n'en citer que quelques uns forment avec Ross une constellation de musiciens itinérant et dans le temps et dans l'espace, à travers les genres musicaux.

    accompagné a merveille par bijan chemirani au zarb iranien ,un melange reuni ici au centre de la mediterranée pour l'escapade des sens .