Advertising Console

    Dukkha - la Souffrance, l'Insatisfaction...

    Reposter
    Dao Duc

    par Dao Duc

    99
    1 199 vues
    La première Noble Vérité enseignée par Bouddha est Dukkha qui comprend souffrance, peine, douleur, misère, impermanence, insatisfaction, conflit, vide, non-substantialité,...
    Bien que la vie contienne de la souffrance, un bouddhiste ne doit pas être morose à cause d'elle, il ne doit ni s'en irriter, ni s'impatienter. L'un des premiers maux de la vie selon le bouddhisme, est la répugnance ou la haine. La répugnance est expliquée comme signifiant "la malveillance à l'égard des êtres vivants, devant la souffrance et ce qui se rapporte à la souffrance; sa fonction consiste à produire une base pour un état malheureux, une conduite mauvaise". C'est donc une erreur d'être impatient à propos de la souffrance. Etre impatient, s'en irriter, ne la fait pas disparaître. Cela ne fait au contraire qu'accroître notre affliction, qu'aggraver et rendre plus amère une situation déjà pénible. Ce qu'il faut, c'est éviter de se laisser aller à l'impatience, à l'irritation, mais comprendre, au contraire, la souffrance, comprendre comment elle vient, comment on peut s'en débarasser et y travailler avec patience, avec intelligence, avec détermination, avec énergie.
    Extrait de "L'enseignement du Bouddha" (Walpola Rahula)