Les Courses

Niels la Cause
90
2 200 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Deux frères ont pour passe temps l’enlèvement et la séquestration
d’auto-stoppeurs. Quand l’un d’eux parvient à s’enfuir, tout se complique.

A propos du film :
Eté caniculaire 2003, la première partie des Courses prend naissance dans une
dynamique de film fait entre potes. Assumé dès le début comme violent, excessif
et décomplexé, le tournage s’arrête brusquement pour ne reprendre que 3 ans
après.
Hiver 2006, la provocation prend le pas sur l’humour, à l’image de la poursuite
finale. Interprété, construit et filmé comme un délire visuel, « les Courses » jouent avec les codes de films de genre. Les psychopathes nazi et communiste caractérisent uniquement leur extrémisme ; aucun engagement politique n’est déterminé. L’esprit du film vire du comique au cauchemar. Le montage et la musique sont travaillés pour obtenir une ambiance morbide et un rythme dans un projet sans réel scénario. De grosses difficultés sur le tournage (froid, manque de lumière…) ont limité certaines idées mais l’ensemble reste fidèle à l’intention première.

7 commentaires

Reservoir dogs. la scene oui oui oui
Par Julien Forestier il y a 4 ans
SuPeR ! Plein d'idées et bon montage !
Par POWSKII il y a 6 ans
tres tres lourd!!!!!
Par free_little_king il y a 7 ans
C'est simplement énorme: imagination débordante, réalisation parfaite, c'est un super court métrage!
Par tinenico il y a 7 ans
Pierre Pineau : la nouvelle race de justicier.
Par TURLUBERLU il y a 7 ans
Voir plus de commentaires