Advertising Console

    Etude en sol mineur pour flûte à bec

    Reposter
    filoden

    par filoden

    7
    19 698 vues

    30 commentaires

    LEDZEPP
    J'ai tenu compte de tous vos conseils...
    C'est plus fluide, plus rond, plus clair... Reste à beaucoup travailler.
    Merci !
    Par LEDZEPPIl y a 5 ans
    filoden
    La qualité d'air et de soutien est aussi très importante pour les aigus (quand j'ai appris ces notes, on me disait de penser à souffler de l'air froid dans la flûte.)
    En tout les cas, il ne faut pas forcer l'attaque des aigus avec la langue, plutôt les travailler avec un souffle rapide . Enfin, ce sont des détails ! ^^ Bon courage !
    P.S. si cela vous intéresse, j'ai une chaine youtube plus récente et à que je mets à jour : http://www.youtube.com/user/filoden85?feature=mhum
    Par filodenIl y a 5 ans
    filoden
    C'est long à mettre en place en effet ! Et il y a plein d'exercices possibles autres que ceux mentionnés, mais difficile de tout dire ici ;-)
    Pour boucher le trou d'octaviation à demi de façon efficace, il faut déjà que la main et le bras soient bien placés (ne surtout pas regarder cette vidéo pour exemple ! ^^) : coude légèrement élevé, poignet droit et surtout pas cassé, doigts ronds...après, effectivement, il faut casser le pouce pour obtenir les aigus propres, avec un geste le plus petit possible.
    Par filodenIl y a 5 ans
    LEDZEPP
    Merci pour vos conseils précis et avisés Filoden,
    J'ai mis en application dès ce matin...
    Je pense avoir compris ce qu'il fallait faire mais le chemin est encore long avant que cela ne soit un reflexe acquis... !
    Tant que je suis dans les questions, existe t'il des astuces pour boucher correctement et à coup sûr le demi-trou d'octaviation ?
    Faut'il "casser" le pouce comme j'ai vu faire certains ?
    Je travaille surtout les aigus en ce moment (mi--->la)

    Encore merci
    Par LEDZEPPIl y a 5 ans
    filoden
    La respiration est également très importante .
    Jamais par le nez, toujours par la bouche, elle se fait par les poumons, le ventre, et le dos.
    Bien sûr ça peut paraitre abstrait de dire qu'on respire par le dos ou le ventre, mais quand nous respirons, les poumons ne doivent pas s'ouvrir uniquement devant mais aussi derrière, au niveau des côtes flottantes.
    Il faut imaginer une impression de largeur, comme un bon vivant prenant son temps pour respirer (enfin, c'est ce que je fais, mais vous prenez l'image que vous voulez ! ^^).

    J'espère que ces conseils vous auront été utiles !
    Bonne musique ;)
    Par filodenIl y a 5 ans
    Voir plus de commentaires