Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Géraldine Geay - Les Immaudits (poésie)

il y a 4 ans234 views

tituli

tituli

Acheter le livre sur : http://www.tituli.fr/catalog/product/view/id/55/s/les-immaudits/category/3/

J’ai vu tôt

Des enfants importants

Des filles au corps simple

Un doué coupable, un centenaire

Que j’aurais épousé s’il m’avait attendu


J’ai vu

Montant sur les margelles, ou mon père
me soulevant

De grandes émeraudes

Un arbre tronçonné pour huit minutes droit

Et dans le dernier Ford Bancroft s’empoisonner


J’ai vu vivre des morts, et du sel voler

Sur des grains de pierres vieilles, jusqu’aux
scènes de crime

Des films où les morts rougissent

Et Marion publier ses dessins


Et les colonnes carrées où ascensent

Les visiteurs de la grande bibli


Javier Bardem m’a vue

A proposé de me pistonner

Et m’a mordu les doigts.

----

Soir de douze heures

Un soir de douze heures
Bleu-gris

Parmi les nuages, un seul mobile
Et en fin de banlieue

Le son de l’éclair manqué

Bientôt, l’étendue lumière

Du ciel qui a plu

Le talon brut, le rappel de l’oiseau.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Géraldine Geay - Les Immaudits (poésie)
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x2ek24i" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus