Advertising Console

    Le jour où Israël attaqua les États-Unis

    Super_Resistence

    με Super_Resistence

    2,2K
    760 προβολές
    « Le jour où Israël attaqua les États-Unis » : tel est le titre du documentaire-choc diffusé par l'antenne américaine de la chaîne d'information Al Jazeera.

    En 1967, à l'apogée de la Guerre des Six Jours israélo-arabe, l'aviation israélienne a lancé une attaque contre l'USS Liberty, un navire espion US Navy qui surveillait le conflit dans les eaux internationales de la Méditerranée.

    Les avions de combat israéliens ont frappé le navire avec des roquettes et du napalm, avant que trois torpilleurs israéliens interviennent pour lancer une seconde attaque plus dévastatrice. Même si il n'a pas coulé, le Liberty a été gravement endommagé. 34 militaires et civils étatsuniens ont été tués, 174 autres ont été blessés.

    Plus tard, Israël a présenté ses excuses pour ce qu'elle a prétendu être un cas tragique d'erreur d'identification. Les autorités israélliennes ont déclaré qu'elles avaient cru que le navire était un navire de guerre égyptien hostile. Le président US, Lyndon Johnson, en privé en a été furieux mais publiquement la Maison Blanche a choisi de ne pas contester la parole de son plus proche allié au Moyen-Orient et a accepté de considérer l'attaque comme un accident catastrophique.

    Cependant, comme ce documentaire exclusif d'Al Jazeera le révèle, une nouvelle preuve apporte un nouvel éclairage sur ce qui s'est exactement passé ce jour fatidique.