Advertising Console

    La météorite d'Orgueil : une chute exceptionnelle

    Reposter
    279 vues
    Il y a cent cinquante ans, le 14 mai 1864, un fabuleux météore traversait le ciel de la France. Son explosion au-dessus de la commune d’Orgueil, à proximité de Montauban, a libéré des dizaines de pierres météoritiques rapidement transmises au Muséum national d’Histoire naturelle. Sous la houlette de Daubrée, professeur de géologie et responsable de la collection de météorites, les plus grands scientifiques de l’époque examinent les pierres sous toutes les coutures.

    Ils montrent qu’elles contiennent du carbone organique et des minéraux insolites jamais découverts dans les météorites. Au XXe siècle, les successeurs de Daubrée établissent l’identité de la composition chimique de la météorite d’Orgueil et du Soleil. Au XXIe siècle, on établit son origine cométaire. La météorite d’Orgueil, conservée au Muséum, est une des météorites les plus étudiées aujourd’hui. Au cours de la conférence, Mathieu Gounelle reviendra sur les aspects historiques et scientifiques de cette météorite à nulle autre pareille.

    Par Matthieu Gounelle, professeur au Muséum national d'Histoire naturelle, membre de l’Institut Universitaire de France

    Cette conférence a eu lieu dans le cadre des Rendez-vous du Muséum : https://www.mnhn.fr/fr/visitez/agenda?categ=33