Abbaye de Silvacane : dépose de la rosace principale

Jean-François Puech

par Jean-François Puech

0
223 vues
La rosace du chevet étant très endommagée, il devenait urgent, pour des raisons de conservation et de sécurité, de procéder à sa dépose.
D’après l’étude archéologique, son origine remonte probablement au XIIème siècle, période de construction de l’église.
Une rosace “à l’identique” sera mise en place dans quelques mois.
L’originale sera reconstituée, conservée et exposée à l’intérieur de l’abbaye.