O Bonheur des Dames

Visioscene
85
422 vues
  • Infos
  • Ajouter à
Injustement méconnues aujourd’hui, les comédies bouffes de Manuel Rosenthal, sur des livrets de Nino, possèdent ce ton insolent, critique, plein d’esprit, dans la lignée des meilleurs vaudevilles à la française. Les femmes y sont à leur fête et les hommes n’y sont pas plus gâtés… L’humour est cinglant, méchant et délicieusement parisien. Une nouvelle classe sociale se met en place : celle des “consommateurs”.

0 commentaire