Préserver la Nature

Paul Vervaine
318
23 918 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
C'est vrai que la Nature ne nous a pas gâtés. Tant pis ! Ne soyons pas rancuniers. Aimons la quand même...
http://cinematoc.canalblog.com

64 commentaires

Si nous ne voulons pas que quelque chose se reproduise, agissons en amont, nous en avons le pouvoir. Aujourd’hui, 350 000 nombrils humains ont été noués, dont un fort pourcentage de handicaps c’est-à-dire de dégâts collatéraux : « Tout individu qui a été inclus sous contrainte absolue dans le jeu de la Vie ou le jeu Social a le droit, au minimum, de dire ce qu’il pense de ces jeux. Je demande, puisque vous me l’imposez, le droit de naitre et vivre avec un corps sain et un esprit sain, dans un milieu sain. Pouvez-vous m’assurer ce droit minimum ? Maintenant que vous avez créé un être souffrant, défaites la souffrance, le pouvez-vous ? Donc, il faut bien le répéter car c’est capital, “La création d’une existence ne sert que ceux qui existent déjà, quand il ne maitrise pas cette création, ni le chemin que suivra cette existence, le créateur est un animal, un idiot, un négrier ou un sadique.” Sans aller jusqu’au nihilisme extrême, ne serait-il pas bon de songer avant tout à l’être que l’on crée pour servir ceux qui existent, et certainement pas pour la nouvelle existence qui sera assemblée de toutes pièces dans le ventre maternel, très aléatoirement ? Nous sommes plus de sept-milliards (de nombrilistes) sur cette planète qui ressemble davantage à une poubelle, un champ de bataille, qu’à une chambre d’enfant. Nettoyez d’abord la poubelle, ensuite vous songerez si vous l’osez encore à créer une existence… Créer une existence est le premier acte social, il doit être contrôlé par la société. Questions anecdotiques concernant la loi du talion : Si un enfant nait aveugle, ce dégât collatéral créé pour servir, a-t-il le droit de crever les yeux de maman et de papa ? A-t-il au moins le droit de demander réparation pour cette inégalité flagrante et la souffrance qu’on lui impose pour rien en ce qui le concerne ? » Le déni ne fait pas partie de mon système de pensée.
Par berlherm En juin
Dès les 5 premières secondes : "chaque habitant produit entre 1 et 5KG de déchets".

Aïe aïe !
Pouvez-vous m'expliquer comment chaque habitant fabrique 5KG de déchets?
Serait-ce un prodige de nos reins comme l'urée, de notre intestin comme le caca, ou sont-ce des émanations qui viennent de notre estomac, via ces rejets sonores que l'on nomme 'rots'? Est-ce de la sueur? Des larmes? Des excrétions salivaires?

Ni l'un ni l'autre, cher messieurs.
Car le consommateur ne PRODUIT PAS de déchets.
Hé hé hé... il se contente de mettre à la poubelle LES DECHETS QU'IL A AUPARAVANT ACHETES, le plus souvent sous forme de suremballages, encombrants, coûteux et inutiles.

Ces suremballages - faut-il le rappeler ? - sont fabriqués par les industriels et sont IMPOSES au consommateur car celui-ci n'a PAS D'AUTRE CHOIX au moment de l'achat.

Le consommateur n'est qu'un dindon. (Glouglou!) Arrêtez donc SVP de nous culpabiliser ainsi à tort.

Merci.
Par darinze En novembre
ses la tienne video?, moi sa voir les mienne et tu m'en dira des nouvelles
Par robert roche Il y a 6 ans
Extra !
Voilà qui est ludique !
Par Myryad Il y a 6 ans
mode de vie rêvé pour l'instant, cela ne va pas durer!
Par sasuke_63_ Il y a 6 ans
Voir plus de commentaires