Ukraine : optimisme prudent avant des pourparlers de paix

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
100 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C’est peut-être une lueur d’espoir pour l’Ukraine. Des représentants de Kiev, Moscou et de l’OSCE, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, se retrouvent aujourd’hui à Minsk pour discuter d’un cessez-le-feu et de la mise en place d’un plan de paix par étapes dans l’est de l’Ukraine.

Petro Porochenko s’est dit ‘‘prudemment optimiste’‘ hier soir lors du sommet de l’Otan, évoquant un ‘‘défi énorme’‘. Le président ukrainien a posé comme conditions le contrôle de la frontière par l’OSCE, le retrait des troupes russes et la libération des soldats retenus par les rebelles.

Sur le terrain, on semblait encore loin ce matin d’un arrêt des combats, notamment près de Marioupol, un port stratégique fortement convoité par les séparatistes, qui cherchent à établir un couloir entre la frontière russe et la Crimée. Les forces ukrainiennes affirment avoir toujours la ville sous contrôle. Après avoir essuyé des tirs cette nuit, elles ont bombardé ce matin des positions des rebelles.

0 commentaire