Automobile : produire de l'électricité en freinant

euronews (en français)
1,9K
41 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Et si la voiture compensait ses pollutions en produisant de l‘électricité ?
C’est simple comme un petit coup de frein selon des ingénieurs italiens de la strat-up Underground Power, spécialistes de l‘énergie cinétique.
Le principe : quand une voiture passe de 50 à 20 kilomètres-heures, elle perd 25 watt-heure.
Ils ont ainsi imaginé une sorte de dos d‘âne de 12 centimètres de haut, permettant de générer le freinage.

“Nous proposons un système innovant et intelligent qui récupére et absorbe l‘énergie des voitures, par leur ralentissement, explique le directeur de Underground Power Andrea Pirisi. Cela renforce la sécurité routière et produit de l‘énergie verte, en utilisant l‘énergie dispersée par la voiture quand elle freine (...)
L‘énergie est collectée à la surface et transmise aux générateurs, qui se mettent en mouvement et transforment l‘énergie cinétique et mécanique en énergie électrique. Un système de conversion spécial transforme cette énergie intermittente en énergie continue.”

L‘électricité produite peut alors être utilisée pour de l‘éclairage public ou pour alimenter des bornes de recharge de voitures électriques.

Selon les créateurs de Lybra, un appareil installé dans une zone à fort trafic, comme un parking de supermarché, peut produire environ 100 000 Kwh par an, soit près de 40 fois la consommation annuelle d’une famille moyenne.

Afin d’optimiser cette énergie produite par le freinage, le système, baptisé LYBRA, vise à être installé près des ronds-points, des passages piétons, près des péages et des bretelles de sortie d’autoroute ou encore sur les parkings des centre commerciaux.

Mais l’heure est aux tests, afin d‘évaluer les possibilités et limites de cet appareil, censé supporter le poids de milliers de voitures et de camions chaque jour.

2.57 GENERIQUE

3.00 END

0 commentaire