Tuberculose, MST : la Seine-Saint-Denis n'a plus d'argent pour dépister

Libération
1,1K
4 494 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Avec 4000 cas détectés chaque année, la Seine-Saint-Denis est le département français le plus touché par la tuberculose. Et pourtant, le conseil général n'a aujourd'hui plus les moyens de financer son dépistage après que l'Assurance maladie a supprimé des subventions «indispensables d'1,5 million d'euros» selon le président du PS Conseil général Stéphane Troussel. Sept centres de dépistage et un camion mobile pourraient ainsi disparaître.

Le 93 touche chaque année environ 27 personnes pour 100.000 habitants, soit quatre fois plus que la moyenne nationale, selon l’Institut national de veille sanitaire. Les MST y font également plus de dégâts qu’ailleurs.

Si le département ne peut plus financer les dépistages de ces maladies, l’État prendra le relais avec le risque de perdre «tout ce qui a été mis en place en trente ans.» selon le chef du service de la prévention et des actions sanitaires du département.

«Libération» s'est rendu dans le camion de dépistage de la tuberculose à la Plaine Saint-Denis.

0 commentaire