Advertising Console

    Madeleine Albright assume la mort de 500 000 enfants irakiens...pour le pétrole !

    Reposter
    BlueBody

    par BlueBody

    97
    427 vues
    Moralité & Humanité des politicars du nouvel ordre mondial du crime organisé : Après la première guerre du golfe en 1991, l'Irak de Saddam Hussein fut soumis à un embargo drastique de la part des Etats-Unis et de leurs alliés..La liste de produits interdits allaient de simples denrées alimentaires à la quasi totalité des produits pharmaceutiques..On estime qu'entre 1991 et 2003, un million d'enfants irakiens sont morts suite à cet embargo...Interrogée à ce sujet, la Secrétaire d'Etat américaine de l'époque (ministre des affaires étrangères) révèle froidement ce qu'elle pense de la mort de 500 000 enfants....