Syrie-Irak : État islamique, la barbarie continue

756 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ces hommes en sous-vêtements seraient des soldats syriens capturés par les djihadistes de l‘État islamique (EI) dans les provinces de Raqa et Hama, dans le nord de la Syrie. 160 d’entre eux ont vraisemblablement été exécutés. Les images d’une ligne de plusieurs dizaines de corps ont été diffusées par les djihadistes qui continuent de semer la terreur dans l’espace territorial qu’ils contrôlent, leur fameux autoproclamé califat islamique, à cheval sur la Syrie et l’Irak.

En Irak justement, ils sont combattus par l’armée régulière ainsi que par les Peshmergas kurdes. Le tout avec l’appui des frappes aériennes américaines. Plusieurs pays, notamment d’Europe, ont commencé à leur fournir armes et équipements pour lutter contre les djihadistes.

Cette coopération a commencé à porter ses fruits puisque les Kurdes ont regagné un peu de terrain. Mais la guerre est encore loin d‘être terminée.

Cela signifie que des dizaines de milliers de familles irakiennes vont encore avoir besoin d’une importante aide humanitaire. L’Irak compte un million de déplacés depuis que l‘État islamique a lancé son offensive dans le nord du pays, en juin dernier.

0 commentaire