Advertising Console

    "Le souverain, c'est le peuple !" - J.-L. Mélenchon

    Reposter
    Parti de Gauche

    par Parti de Gauche

    2,1K
    24 194 vues

    6 commentaires

    robertfion
    L'intervention de Duhamel à 38:33 illustre parfaitement la fonction de chiens de garde de l'ordre établi de la plupart des journalistes aujourd'hui :

    "Le peuple français ça n'est pas son problème de changer de République, ça n'est pas son problème de créer une assemblée constituante, ça n'est pas son problème de prendre le pouvoir. Son problème, c'est le pouvoir d'achat, c'est le travail, c'est qu'on sorte de ce merdier, c'est qu'on sorte de la crise, c'est qu'on sorte de la précarité. C'est le problème numéro un.
    Et le deuxième problème, c'est que ceux qui ne s'en contrefichent pas, et que ceux qui s'intéressent un peu à ces questions-là, ce qu'ils aiment, c'est l'élection présidentielle. L'élection à laquelle ils vont voter, c'est l'élection présidentielle."

    En clair, Duhamel explique que le peuple français n'a pas à s'occuper du système politique, qu'il n'a pas son mot à dire sur l'évolution des institutions. Son seul souci doit être de continuer à produire et à consommer, et d'aller voter quand on lui demande de le faire, histoire d'entretenir le vernis démocratique qui sert de légitimation au système politique oligarchique dans lequel nous tous sommes emprisonnés, et ce quelles que soient nos opinions politiques.
    Par robertfionL'année dernière
    maximilienII
    Vive la VIème !!!
    Par maximilienIIL'année dernière
    David Rockefeller
    d'accord avec le titre, c'est pour cela qu'il n'a jamais eu besoin de parti politique pour le representer
    Par David RockefellerL'année dernière
    Whear Stanley
    Sa va faire avec ses analyses a la gomme la catalogué d,exème droite ceci est malhonnête par se que se n,ais pas vrais Marine est de droite sur certain sujet la ont essaye de la diabolisé par se que elle est plus patriote que eux elle se qu,elle veux c,est la préférence national au lieu de l,immigration a outrance elle prône aussi a retour a se qui a déjà fonctionné la banque de France des frontières des ententes commerciales au lieu que l,ouverture des frontières a tout les vent il na rien d,extrême la dedans comment devrions nous définir les gens qui ont vécue ses années d,extrême sa me semble péjoratif le bon sens me semble plus approprié
    Par Whear StanleyL'année dernière
    bentoche77114
    Content de revoir JLM quoique je comprenne
    Par bentoche77114L'année dernière
    Voir plus de commentaires